Ce qu’il faut sa­voir en 4 points

Le Pays Malouin - - Saint-malo Pays De -

1. La pre­mière phase des tra­vaux du car­re­four des Millières (qui se si­tue à la sor­tie du bar­rage de la Rance, à La Ri­char­dais, sur la RD168) a dé­bu­té lun­di 2 oc­tobre. Elle doit se ter­mi­ner en juin 2018. C’est la phase la plus longue du chan­tier.

2. L’amé­na­ge­ment du car­re­four va du­rer deux ans et de­mi et se fe­ra en cinq phases, avec des in­ter­rup­tions pen­dant les pé­riodes es­ti­vales. Le Dé­par­te­ment fi­nance en­tiè­re­ment leur coût, soit 6,2 mil­lions d’eu­ros.

3. Bou­chons, ra­len­tis­se­ments, temps d’at­tente, ac­ci­den­to­gène… Le car­re­four des Millières ne ré­gule pas bien la cir­cu­la­tion. « Son amé­na­ge­ment va flui­di­fier les condi­tions de cir­cu­la­tion et as­su­rer la sé­cu­ri­té des ri­ve­rains et des usa­gers de la route », es­timent les élus.

4. Les amé­na­ge­ments clés de ce pro­jet sont : la sup­pres­sion des feux, la construc­tion d’une route sous la quatre voies (RD 168) qui re­lie­ra le nord et le sud de La Ri­char­dais, l’amé­na­ge­ment de bre­telles (fa­çon sor­tie au­to­route) pour re­joindre la Gou­geon­nais d’un cô­té et La Ri­char­dais de l’autre, la re­con­fi­gu­ra­tion de la 4 voies en route dite « apai­sée » et l’amé­na­ge­ment d’une « liai­son douce » le long de la RD 114 (route de la Ri­char­dais).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.