Les cambriolages en forte hausse

La com­mu­nau­té de bri­gades de Char­lieu­bel­mont dresse le bi­lan de l’an­née écou­lée

Le Pays Roannais (Charlieu) - - La Une - PHO­TO DA­NIEL GOBEROT

EFFRACTIONS. ■ Dans le pays de Char­lieu­bel­mont, 2016 a été mar­quée par une aug­men­ta­tion de 76 % du nombre de cambriolages, pour un to­tal de 102 in­frac­tions.

LARCINS. ■ Sur ce ter­ri­toire de pas­sage, le nombre de vols, no­tam­ment ceux liés à l’au­to­mo­bile, était lui aus­si en hausse l’an­née der­nière.

À l’oc­ca­sion de l’ins­pec­tion an­nuelle du chef d’es­ca­dron Ma­thieu Douis, com­man­dant la gen­dar­me­rie dé­par­te­men­tale de Roanne, le ma­jor Laurent Gruwé, en charge de la com­mu­nau­té de bri­gades de Char­lieu-bel­mont-de­la-loire, a fait le point de la dé­lin­quance sur le ter­ri­toire pour 2016.

La dé­lin­quance gé­né­rale a aug­men­té de 5 % avec 425 faits contre 403 l’an der­nier. « Nous avons connu deux sur­plus, l’un au prin­temps et l’autre au mois de no­vembre avec de nom­breux cambriolages », a com­men­té le ma­jor, avant de pré­ci­ser qu’une cen­taine de ces af­faires avaient été ré­so­lues.

Les at­teintes aux biens (vols, cambriolages, in­cen­dies, des­truc­tions et dé­gra­da­tions) ont éga­le­ment aug­men­té, pas­sant de 239 en 2015 à 297 l’an der­ nier, soit une hausse de 24 % et avec un taux d’élu­ci­da­tion qui reste faible à 7,07 %. Si les cambriolages ont re­cu­lé si­gni­fi­ca­ti­ve­ment l’an der­nier, pas­sant de 79 à 58, ce n’est pas le cas en 2016, an­née mar­quée par une aug­men­ta­tion dras­tique de 76 %, pour 102 in­frac­tions, avec un taux d’élu­ci­da­tion qui avoi­sine les 6 %.

Bel­mont, Char­lieu, Pouilly­sous­char­lieu et Saint­ni­zier­sous­char­lieu fi­gurent par­mi les com­munes les plus im­pac­tées. Au contraire, au­cun cam­brio­lage n’est à si­gna­ler dans les vil­lages d’ar­cinges, Jar­nosse et Villers. Les ré­si­dences prin­ci­pales ont été en grande ma­jo­ri­té les cibles des cam­brio­leurs (55) sui­ vies des lo­caux com­mer­ciaux (29). Les sta­tis­tiques montrent que les lun­dis et sur­tout les ven­dre­dis sont les jours où les cam­brio­leurs semblent les plus ac­tifs. « Ces der­niers re­cherchent prin­ci­pa­le­ment du nu­mé­raire et de l’or » a pré­ci­sé le ma­jor Gruwé.

Les vols liés à l’au­to­mo­bile (voi­tures et ac­ces­soires) connaissent eux aus­si une aug­men­ta­tion, pas­sant de 59 faits en 2015 à 87 en 2016, soit une hausse de 47 %. Les vols d’ac­ces­soires sont les plus cou­rants (41), sui­vis des vols à la rou­lotte (17) et des vols d’au­to­mo­bile (16). « Votre ter­ri­toire est à la croi­sée des che­mins de plu­ sieurs dé­par­te­ments li­mi­trophes, donc sur un ter­ri­toire na­tu­rel­le­ment de pas­sage qui fa­vo­rise du coup les flux », a in­sis­té le chef d’es­ca­dron Ma­thieu Douis.

Les es­cro­que­ries en baisse

D’autres sta­tis­tiques sont en dé­clin, comme le nombre d’es­cro­que­ries et d’in­frac­tions éco­no­miques et fi­nan­cières (37 contre 46 en 2015), prou­vant que les ci­toyens se montrent dé­sor­mais plus vi­gi­lants et pru­dents no­tam­ment au ni­veau de l’uti­li­sa­tion de l’ou­til In­ter­net.

2016 a été mar­quée par une aug­men­ta­tion dras­tique des cambriolages

EF­FEC­TIF. La com­mu­nau­té de bri­gades de Char­lieu-bel­mont.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.