Les P’tits bou­chons du Roan­nais

Une nou­velle as­so­cia­tion dé­diée aux en­fants hos­pi­ta­li­sés

Le Pays Roannais (Charlieu) - - Vie Régionale L'actu - A.M.

Ai­der les jeunes ma­lades soi­gnés dans les ser­vices de san­té du Roan­nais : tel est l’ob­jet de l’as­so­cia­tion Les P’tits bou­chons qui vient de voir le jour. Elle compte 24 membres et pré­pare ses pre­mières ac­tions.

Un nou­vel in­ter­ve­nant vient d’ap­pa­raître dans le pay­sage as­so­cia­tif lo­cal au pro­fit des en­fants ma­lades : Les P’tits bou­chons du Roan­nais. Créée le 15 mars der­nier, la struc­ture compte dans ses rangs une quin­zaine d’an­ciens membres du Père Noël du lun­di, qui ont dé­ci­dé, en fin d’an­née der­nière, de vo­ler de leurs propres ailes (lire Le Pays du 26 jan­vier 2017).

Au­jourd’hui, plus mo­ti­vés que ja­mais, ils en­tendent se re­trous­ser les manches au pro­fit des en­fants soi­ gnés en Roan­nais, des nour­ris­sons aux jeunes de 18 ans. « On va consa­crer tous nos fonds aux éta­blis­se­ments de soin de ce ter­ri­toire », s’en­thou­siasme dé­jà Ch­ris­tiane Ba­co, la nou­velle pré­si­dente. Il s’agi­ra d’ai­der ces en­fants, mais aus­si leur fa­mille « et de ré­pondre aux de­mandes et be­soins du per­son­nel mé­di­cal des ser­vices de pé­dia­trie du centre hos­pi­ta­lier », in­dique l’as­so­cia­tion.

Pour ce faire, elle en­tend mo­bi­li­ser des éner­gies… Et des fonds. Ses bé­né­voles comptent sur le fi­nan­ ce­ment di­rect, que ce soit à tra­vers les adhé­sions et les dons, « qui peuvent faire l’ob­jet d’une ré­duc­tion fis­cale de 66 % », pré­cise Ch­ris­tiane Ba­co. Autre source de re­ve­nus : la col­lecte des bou­chons en plas­tique re­ven­dus à une so­cié­té de re­cy­clage de proxi­mi­té. « Notre lieu de sto­ckage est ba­sé au Tri d’em­ma à Ville­rest. Nous met­tons en place des points de col­lecte dans les écoles, mai­ries, lieux pu­blics… Les en­fants sont par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tifs. Ils ont tous, de près ou de loin, une ex­pé­rience liée à un pas­sage à l’hô­pi­tal ». Et la pré­si­dente de lan­cer ré­cem­ment, lors d’une in­ter­ven­tion dans une école cos­tel­loise : « Au­jourd’hui, vous cou­rez après les oeufs. Dès la se­maine pro­chaine, vous cour­rez après les bou­chons ! » Autre vec­teur de fi­nan­ce­ment sur les­quelles en­tendent s’ap­puyer les bé­né­voles : des ma­ni­fes­ta­tions ponc­tuelles. La pre­mière est an­non­cée fin mai.

Achat de ma­té­riel

À tra­vers ces dif­fé­rentes ac­tions, les P’tits bou­chons du Roan­nais es­pèrent pou­voir fi­nan­cer ra­pi­de­ment l’achat de ma­té­riel au pro­fit des ser­vices de pé­dia­trie, mais aus­si me­ner des ani­ma­tions au sein même de ces struc­tures. « Amé­lio­rer le quo­ti­dien des en­fants hos­pi­ta­li­sés, c’est notre mo­ti­va­tion. Une hos­pi­ta­li­sa­tion est dé­jà, pour toute la fa­mille, une source de stress. Au­tant faire en sorte que ce­la se passe pour le mieux ».

« Amé­lio­rer le quo­ti­dien des en­fants hos­pi­ta­li­sés »

LAN­CE­MENT. Le lan­ce­ment of­fi­ciel a eu lieu au lo­cal mis à dis­po­si­tion à l’hô­pi­tal, mar­di 11 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.