LA SAÔNE-ET-LOIRE EST MA­LADE DE SON MANQUE DE MÉ­DE­CINS

Le Pays Roannais (Charlieu) - - Vie régionale -

Au 1er jan­vier 2016, le dé­par­te­ment de Saône­et­loire comp­tait 635 mé­de­cins gé­né­ra­listes, li­bé­raux ou sa­la­riés, ce qui re­pré­sente une den­si­té de 110,4 mé­de­cins pour 100.000 ha­bi­tants. Ce taux est de 125,6 sur le plan ré­gio­nal et de 132,1 sur le plan na­tio­nal. L’en­semble du dé­par­te­ment est dé­sor­mais concer­né par cette dé­ser­ti­fi­ca­tion mé­di­cale. Ce ne sont plus seule­ment les zones ru­rales qui sont im­pac­tées, mais aus­si des ag­glo­mé­ra­tions. De nom­breuses autres pro­fes­sions mé­di­cales sont éga­le­ment tou­chées : spé­cia­listes, chi­rur­giens­den­tistes, mas­seurs­ki­né­si­thé­ra­peures, etc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.