Un stage pour s’en sor­tir à la ren­trée

Le Pays Roannais (Charlieu) - - Vie régionale - Jean-marc Pouxe

La ren­trée sco­laire au­ra lieu lun­di. Mais cette se­maine, de pe­tits Roan­nais ont dé­jà re­pris le rythme grâce au stage de pré­ren­trée or­ga­ni­sé par l’as­so­cia­tion AFAF (Ani­ma­tion For­ma­tion Aide aux Fa­milles). Si­lence, les en­fants ré­visent.

Tout se dé­roule comme à l’école, en l’oc­cur­rence, dans les an­ciens lo­caux de la ma­ter­nelle du Fuyant, à Roanne. Pas de di­rec­trice à l’ac­cueil, mais une pré­si­dente fraî­che­ment élue, Co­lette Mau­ry. La­quelle rap­pelle les prin­ci­paux axes de tra­vail de L’AFAF : l’ap­pren­tis­sage de la langue fran­çaise y com­pris chez les adultes, le sou­tien à la pa­ren­ta­li­té et, quelques jours avant la ren­trée des classes, le sou­tien à la sco­la­ri­té. Les bé­né­voles de l’as­so­cia­tion, par­mi les­quels des en­sei­gnants à la re­traite, ont re­pris du ser­vice. La plu­part des ma­tières sont au pro­gramme, en pre­mier lieu le fran­çais et les ma­thé­ma­tiques. « Se re­mettre au tra­vail et re­prendre les ha­bi­tudes »

Le stage a eu lieu sur trois jour­nées com­plètes du lun­di au mer­cre­di. Dans une salle, les col­lé­giens et dans une autre les pri­maires. Au to­tal, une ving­taine d’en­fants ve­nus des quatre coins du Roan­nais. Tous ont eu pour base de tra­vail le même conte afri­cain. À par­tir de là, les en­sei­gnants ont pro­po­sé des exer­cices dans tous les do­maines : géo­mé­trie, gram­maire, etc.

Abd­he­ra­mane s’ap­prête à ren­trer en CE2 à l’école Jules­fer­ry. « Ve­nir ici m’aide à mieux ré­flé­ chir », ex­plique­t­il, pen­ché sur sa fiche de tra­vail. Noëlle fait par­tie de l’équipe en­sei­gnante. « J’aime lire et écrire, et j’ai tou­jours pris du plai­sir à trans­mettre », ex­plique­t­elle pour jus­ti­fier son en­ga­ge­ment à L’AFAF. « Le stage de pré­ren­trée aide sur­tout les en­fants à se re­mettre au tra­vail, à re­prendre les ha­bi­tudes et à re­voir des sa­voirs simples », pour­suit­elle.

L’am­biance est donc stu­dieuse. Cha­cun ap­porte son pi­que­nique. « Les en­fants prennent le re­pas en­semble, ce qui ra­joute un temps de convi­via­li­té », sou­ligne la pré­si­dente de l’as­so­cia­ tion. Pour le cô­té pra­tique, le stage était gra­tuit, moyen­nant une adhé­sion à l’as­so­cia­tion. La même ini­tia­tive au­ra lieu l’an pro­chain à l’ap­proche du bre­vet des col­lèges.

J.-M.P.

RÉVISION. L’oc­ca­sion de re­voir des sa­voirs simples, comme pour ce groupe d’élèves de pri­maire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.