Mi­li­tan­tisme pour la scène

Le Pays Roannais (Charlieu) - - Par ici les sorties - Lau­rie Lyo­thier lau­rie.lyo­thier@cen­tre­france.com è Pro­gram­ma­tion. Mar­di 17 oc­tobre, Le Se­cret du temps plié (14 € adultes ; 7 € moins de 14 ans) ; mer­cre­di 15 no­vembre, Le Mé­de­cin mal­gré lui ; mar­di 9 jan­vier, Fables ; jeu­di 1er fé­vrier, Mar­co Po­lo et l’

Les Amis du théâtre po­pu­laire (ATP) de Roanne ouvrent leur nou­velle sai­son ce mar­di 17 oc­tobre avec Le Se­cret du temps plié. La pro­gram­ma­tion 2017-2018, jouée au théâtre de Roanne, se­ra mar­quée par le cin­quan­te­naire de cette as­so­cia­tion de mi­li­tants pour la culture.

Une « belle du­rée » que ce de­mi­siècle bien­tôt fê­té, mar­qué par la soif de culture et de trans­mis­sion dont ont fait preuve les ATP roan­nais, comme le sou­ligne leur pré­si­dente, Si­mone Pi­vot. Et une lon­gé­vi­té « que tous les ATP de France n’ont pas eue ». Ces as­so­cia­tions, dont la pre­mière a été créée à Avi­gnon pour exi­ger le main­tien de Jean Vi­lar à la tête du fes­ti­val, sont nées du com­bat me­né par des spec­ta­teurs pas­sion­nés pour ac­cueillir les créa­tions qu’ils sou­hai­taient par­ta­ger avec d’autres. Celle de Roanne, fon­dée en 1967, est l’une des 16 en­core exis­tantes en France.

De la créa­tion et du clas­sique

« Notre rôle, et ce­la l’a tou­jours été, est de dé­cou­vrir de nou­velles com­pa­gnies, de nou­ veaux textes, tout en pri­vi­lé­giant le clas­sique », an­nonce Si­mone Pi­vot, qui a suc­cé­dé à son ma­ri, Alain, dé­cé­dé en 2014. Cette sai­son, une re­pré­sen­ta­tion du Mé

de­cin mal­gré lui, est pro­gram­mée mer­cre­di 15 no­vembre. En fé­vrier, un autre clas­sique, Mar­co Po­lo et l’hi­ron­delle du Khan, se­ra pour sa part ré­adap­té. À l’in­verse, la créa­tion se­ra à l’hon­neur en mars avec Quit­ter

la Terre. « Il s’agit d’une créa­tion sé­lec­tion­née par la Fé­dé­ra­tion des ATP de France, comme il y en a chaque an­née, qui n’a ja­mais été jouée. »

Le fes­ti­val d’avi­gnon, source de dé­cou­vertes

Les ATP fa­vo­risent aus­si les ar­tistes émer­gents. À l’image de Gau­thier Four­cade, qui se pro­dui­ra sur la scène du théâtre, mar­di pro­chain. Un « jon­gleur de mots, que l’on com­pare sou­vent à Ray­mond De­vos » et que Si­mone Pi­vot a « eu la chance de voir plu­sieurs fois à Avi­gnon ». Le fes­ti­val est une source de dé­cou­vertes in­con­tour­nable pour les ATP de Roanne qui vi­sionnent chaque an­née dans la ci­té des Papes des di­zaines de pièces cha­cun.

ÉMERGENT. Gau­thier Four­cade, « jon­gleur de mots, que l’on com­pare sou­vent à Ray­mond De­vos », est l’une des dé­cou­vertes faites par Si­mone Pi­vot lors de ces pas­sages au fes­ti­val d’avi­gnon. CRÉ­DITS : RO­LAND BOYER & ELIAN BACHINI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.