Des lieux de soins dé­diés aux mé­de­cins

Le Pays Roannais (Charlieu) - - Vie Régionale -

Une fois écou­tés et orien­tés vers des confrères, cer­tains mé­de­cins, dans les cas les plus ex­trêmes, né­ces­sitent une hos­pi­ta­li­sa­tion pour re­trou­ver une forme suf­fi­sante au bon exer­cice de leur pro­fes­sion. D’où le be­soin d’éta­blis­se­ments sus­cep­tibles de les ac­cueillir, en res­pec­tant no­tam­ment leur be­soin d’ano­ny­mat. « On a des pro­jets pour ou­vrir des éta­blis­se­ments, y com­pris des hô­pi­taux de jour, pour des confrères qui né­ces­sitent plus qu’une simple consul­ta­tion », an­nonce Georges Gra­net, se­cré­taire de L’ASRA. À court terme, il s’agi­rait plu­tôt d’uni­tés dé­diées au sein d’éta­blis­se­ments dé­jà exis­tants ou en cours de créa­tion, à l’image de la cli­nique psy­chia­trique en construc­tion à Bel­le­garde, dans l’ain, qui pour­rait ac­cueillir des mé­de­cins dès l’an pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.