Les en­sei­gnants en grève

Contre une sup­pres­sion de poste ■

Le Pays Roannais (Charlieu) - - Vie Régionale L'actu - Sé­bas­tien Agasse

Lun­di 12 no­vembre, les pro­fes­seurs du col­lège pu­blic char­lien­din de­vraient être nom­breux à se mo­bi­li­ser. Ils ne veulent pas perdre un conseiller prin­ci­pal d’édu­ca­tion.

Les trois syn­di­cats de l’édu­ca­tion na­tio­nale FSU, Un­sa­edu­ca­tion et SGEN­CFDT ont ap­pe­lé, lun­di 12 no­vembre pro­chain, les per­son­nels des col­lèges et ly­cées à faire grève, afin de pro­tes­ter contre la sup­pres­sion de 2.650 postes dans les col­lèges et les ly­cées pré­vue par le gou­ver­ne­ment en 2019.

Quatre postes de sur­veillants per­dus

Celle­ci se­ra re­layée lo­ca­le­ment au col­lège Mi­chelSer­vet avec de nom­breux en­sei­gnants qui sou­tien­dront le mou­ve­ment pour dé­non­cer la me­nace de fer­me­ture à la ren­trée 2019 de l’un des deux postes de conseiller prin­ci­pal d’édu­ca­tion du col­lège. Si celle­ci était confir­mée, il ne s’agi­rait pas de la pre­mière ré­duc­tion d’ef­fec­tifs pour l’éta­blis­se­ment qui, rap­pe­lons­le, a dé­jà per­du quatre postes de sur­ veillants ré­cem­ment.

En 2012, le col­lège comp­tait alors neuf postes à temps plein en vie sco­laire pour un ef­fec­tif to­tal de 702 élèves. Six ans plus tard, il n’en compte plus que cinq alors que le nombre de jeunes sco­la­ri­sés reste, lui, qua­si­ment in­chan­gé, at­tei­gnant 701 élèves.

Pré­oc­cu­pés par la dé­gra­da­tion des condi­tions d’études des élèves et du tra­vail des per­son­nels, les en­sei­gnants char­lien­dins ont dé­ci­dé d’agir et de mon­ter au cré­neau pour em­pê­cher la fer­me­ture de ce poste. Ils se­ront re­joints lun­di pro­chain par des pa­rents d’élèves éga­le­ment concer­nés par ce manque de moyens en vie sco­laire.

Une dé­lé­ga­tion de trois pro­fes­seurs, un conseiller prin­ci­pal d’édu­ca­tion et deux pa­rents d’élèves élus à la FCPE (fé­dé­ra­tion des conseils de pa­rents d’élèves) du col­lège se sont ren­dus mer­cre­di 7 no­vembre à Saint­étienne, à l’ins­pec­tion aca­dé­mique, pour une au­dience avec les res­pon­sables afin de faire en­tendre leurs do­léances. D’autres ac­tions de mo­bi­li­sa­tion sont d’ores et dé­jà en­vi­sa­gées par la FCPE du col­lège afin de sen­si­bi­li­ser plus lar­ge­ment la po­pu­la­tion char­lien­dine mais aus­si des com­munes concer­nées par ces sup­pres­sions de postes.

SÉ­BAS­TIEN AGASSE

CRAINTES. Avec une ré­duc­tion des ef­fec­tifs, en­sei­gnants et pa­rents d’élèves sont pré­oc­cu­pés pour l’ac­cueil, l’en­ca­dre­ment, l’aide et la sé­cu­ri­té des 700 élèves.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.