La rose, fine fleur de la com­mune

La mu­ni­ci­pa­li­té a tout mi­sé sur An­toine Meilland

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays De Saint-galmier -

La com­mune de Chamboeuf, qui sou­haite faire des roses et de leur créa­teur lo­cal, An­toine Meilland, des ar­gu­ments tou­ris­tiques, mul­ti­plie les sen­tiers thé­ma­tiques. Elle au­ra son car­ré ré­ser­vé, en juin pro­chain, au con­grès mon­dial de la rose or­ga­ni­sé en Chine.

Les ha­bi­tants de Chamboeuf connaissent tous le nom d’An­toine Meilland, la cé­lé­bri­té lo­cale, née à la fin du XIXe siècle, et pas­sée maître dans l’in­ven­tion de nou­velles es­pèces flo­rales. Le maire de la com­mune, An­dré Char­bon­nier, as­sis­té de nom­breux bé­né­voles très com­pé­tents, a en­tre­pris de ca­pi­ta­li­ser sur son nom.

L’hé­ri­tage d’An­toine Meilland

Après le con­grès mon­dial ac­cueilli le 1er juin 2015, la com­mune a re­çu plus ré­cem­ment une dé­lé­ga­tion chi­noise ve­nue dé­cou­vrir la mai­son de la rose, les sen­tiers de Rose en rose et l’ex­po­si­tion sur An­toine Meilland. La mu­ni­ci­pa­li­té en­ tend s’im­po­ser comme la grande ré­fé­rence de la rose dans la ré­gion, et dans la France en gé­né­ral.

Chaque vi­si­teur peut y dé­cou­vrir des sen­tiers, ma­gni­fi­que­ment en­tre­te­nus, avec di­verses va­rié­tés de roses, ro­man­tiques, an­ciennes, mo­dernes, an­glaises, par­fu­mées, his­to­riques, mais aus­si, et bien sûr, les fleurs qu’An­toine Meilland créa pour sa fa­mille : Pa­pa Meilland, Mi­chèle Meilland, Alain Meilland, etc. Le con­grès 2017, or­ga­ni­sé en Chine, ac­cueille­ra un em­pla­ce­ment dé­dié à Chamboeuf.

GAR­DIEN DU TEMPLE. An­dré Char­bon­nier veut per­pé­tuer la mé­moire d‘An­toine Meilland, l’en­fant du pays.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.