De­mandes en hausse après les at­ten­tats

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

Le 13 no­vembre a for­te­ment mar­qué les es­prits. Et le centre de tir de Cha­lain d’Uzore a re­çu de nom­breux coups de fil au len­de­main des at­ten­tats. Des Li­gé­riens in­quiets dont les in­ter­ro­ga­tions et de­mandes ont été trai­tées avec beau­coup de re­cul par le club. « Il n’y a pas eu de pas­sage à l’acte, pré­cise le pré­sident Georges Go­dard. On ne s’ins­crit pas dans un centre de tir comme on va chez le coif­feur. » À Sa­vi­gneux, rien de sem­blable même si le pré­sident re­con­naît que les sol­li­ci­ta­tions se mul­ti­plient de­puis deux ans. « L’an der­nier, nous avons stop­pé les ins­crip­tions au 26 sep­tembre et j’ai re­fu­sé 37 per­sonnes par manque de place, pré­cise Mi­chel Al­li­gier. Cette an­née, tout était bou­clé au 6 sep­tembre et nous n’avons pu sa­tis­faire vingt per­sonnes (les ef­fec­tifs ont pro­gres­sé de 123 adhé­rents en 2012 à 183 cette an­née, N.D.L.R.). Mais c’est une évo­lu­tion que constatent de nom­breuses struc­tures. » L’ar­gu­ment sé­cu­ri­taire ? Le Mont­bri­son­nais n’y croit pas. « Les nou­veaux ar­ri­vants, ici, ne veulent pas d’une arme à car­touches. Ils viennent pra­ti­quer le tir à air com­pri­mé. Ce qui les in­té­resse, c’est la dis­ci­pline. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.