La mé­tha­ni­sa­tion, com­ment ça marche ?

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

La mé­tha­ni­sa­tion est une tech­no­lo­gie par­ti­cu­liè­re­ment ma­ture qui re­pose sur la fer­men­ta­tion par des bac­té­ries d’une bio­masse or­ga­nique en condi­tions anaé­ro­bies, c’est-à-dire en ab­sence d’oxy­gène, dans un ré­ac­teur ap­pe­lé di­ges­teur. La bio­masse or­ga­nique est alors conver­tie en bio­gaz : un mé­lange de gaz sa­tu­ré en eau et com­po­sé d’en­vi­ron 50 % à 70 % de mé­thane, de 20 % à 50 % de gaz car­bo­nique (CO2) et de quelques gaz traces. La bio­masse uti­li­sée pour la mé­tha­ni­sa­tion est le plus sou­vent sous forme de boues ou de dé­chets pro­ve­nant de sec­teurs très va­riés : le sec­teur agri­cole (ef­fluents d’éle­vages), in­dus­triel, les dé­chets mé­na­gers et les boues de sta­tion d’épu­ra­tion. (source : www.developpement-du­rable.gouv.fr).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.