Elle col­lec­tionne les cac­tus de­puis 25 ans

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

À peine fran­chi le por­tail d’en­trée de la mai­son, nous voi­ci trans­por­tés dans un pe­tit coin de pa­ra­dis, un jar­din mé­di­ter­ra­néen. Pour­tant, nous sommes bien à Boën. De­puis plus de 25 ans, la fa­mille Mou­lin cultive et prend soin d’une mul­ti­tude de plantes vertes, de cac­tus, d’arbres frui­tiers, d’agrumes, d’or­chi­dées…

Un pe­tit cac­tus of­fert à Ma­rie­Claude Mou­lin signe le dé­but de sa pas­sion. Au­jourd’hui, en­vi­ron 300 va­rié­tés s’épa­nouissent, fleu­rissent et vieillissent au sein de la mai­son. Les Mou­lin ont ap­pris à les connaître et à les soi­gner. Mais la cac­to­phile Mar ie­Claude aver tit : « At­ten­tion, ce ne sont pas tous des cac­tus, il y a aus­si des suc­cu­lentes et des eu­phorbes, il ne faut pas confondre. »

Pour la plu­part des plantes grasses, les épines posent pro­blème. Dès oc­tobre, la fa­mille Mou­lin met tout le monde à l’abr i. Une an­née, le couple a dé­ ci­dé de plan­ter en pleine terre, à l’ en­trée de la mai­son, sur un ta­lus qui ac­cueillait au­tre­fois des plantes an­nuelles.

Au­jourd’hui, les cac­tées sont bien à l’abri sous une struc­ture adaptée qui, dès que le prin­temps ar­rive, est re­mi­sée. Les fi­guiers de bar­ba­rie cô­toient les eu­phorbes, les agaves, les plantes cailloux ou les se­dums. Plus de 300 sortes sont ins­tal­lées.

Un peu plus loin, une autre serre abrite une ma­ gni­fique col­lec­tion d’agrumes où le ci­tron­nier ploie sous le poids de ses fruits à cô­té du pam­ple­mous­sier et de l’oran­ger. Mar ieC­laude cueille des ci­trons pour sa consom­ma­tion toute l’an­née. Avant de pé­né­trer à l’in­té­rieur de la mai­son, une per­go­la est re­cou­verte de ki­wis. « Cette an­née, il a fait trop chaud et la ré­colte a été moindre par rap­port aux an­nées pré­cé­dentes où la fa­mille cueille ha­bi­tuel­le­ment en­vi­ron 60 kg de fr uits » , as­sure Mar ieC­laude.

Concours de fleu­ris­se­ment : une concur­rente hors ca­té­go­rie

Le bal­con de la mai­son a lais­sé la place à une serre où s’épa­nouissent une mul­ti­tude de plantes vertes, un jas­min qui em­baume le lieu, de ma­gni­fiques or­chi­dées toutes en fleurs et des bonsaïs. Ce jar­din fait le bon­heur des oi­seaux qui s’ébattent sur les branches des ki­wis ou sur la haie de pas­si­flore qui en­toure la mai­son.

Ma­rie­ Claude et son ma­ri sont très at­ten­tifs aux trai­te­ments. Ils uti­lisent sur­tout le sa­von noir et l’al­cool. Nous ne par­le­rons pas du jar­din qui contient tous les lé­gumes et arbres frui­tiers culti­vés avec beau­coup d’at­ten­tion. Cette an­née, une belle ré­colte de poire me­lon a été faite.

Chaque an­née, Ma­rie Claude Mou­lin par­ti­cipe au concours de fleu­ris­se­ment de la ville dans la ca­té­go­rie jar­din de col­lec­tion­neur. De­puis quelque temps, elle est hors ca­té­go­rie. Son clas­se­ment lui per­met de concou­rir au ni­veau dé­par­te­men­tal où sys­té­ma­ti­que­ment, elle re­çoit une dis­tinc­tion.

Plus de 300 va­rié­tés de cac­tus

PAS­SION­NÉE DE PLANTES. Ma­rie-Claude Mou­lin, au mi­lieu des or­chi­dées en fleurs et d’une mul­ti­tude de plantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.