350 jours pour dé­cou­vrir le monde

Vir­gi­nie Des­seigne est par­tie pen­dant un an pour ef­fec­tuer un tour du monde

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Sud - Pro­pos re­cueillis par Mo­nique Per­bet

Res­pon­sable des mar­chés pu­blics ap­pels d’offres, Vir­gi­nie Des­seigne tra­vaille de­puis dix an­nées à la mai­rie de Saint-Just-Saint-Ram­bert. Mais l’an­née der­nière, elle avait dis­pa­ru...

Que vous est- il ar­ri­vé pen­dant un an ? J’ai pris une dis­po­ni­bi­li­té pour par­tir voya­ger et dé­cou­vrir le monde, pour faire des ren­contres et un pe­tit break. Je suis par­tie avec mon ma­ri Sté­phane. Nous avions un sac à dos cha­cun : le mien pe­sait 12 kg et le sien 16.

Com­ment avez-vous pré­pa­ré votre voyage ? Nous avons mis huit mois à le pré­pa­rer. La dé­ci­sion a été prise ra­pi­de­ment et après, tout s’est en­chaî­né. Au dé­but, on s’est dit que ce n’était pas pos­sible, mais en y ré­flé­chis­sant, on s’est lan­cé et on a ache­té les billets d’avion. Nous avons pris un billet « tour du monde » : on peut choi­sir ses vols à l’avance et après, les chan­ger si be­soin. Pour chaque pays, nous n’avions rien pré­pa­ré : on ar­ri­vait et c’était l’aven­ture. On se lais­sait conseiller par d’autres voya­geurs au fur et à me­sure des ren­contres, on échan­geait les bons plans et on avan­çait.

Quelle a été votre pre­mière éta

pe ? On a com­men­cé par l’Asie avec la Chine, le Viet­nam, la Thaï­lande et le Cam­bodge. En­suite nous sommes par­tis en In­do­né­sie avec l’Aus­tra­lie, la Nou­velle Ca­lé­do­nie et la Po­ly­né­sie qui fut notre coup de coeur. Puis l’Ile de Pâques, que beau­coup nous en­vient. Puis nous sommes des­cen­dus en terre de feu à Por­to William, au Chi­li, puis re­mon­tés en Ar­gen­tine aux chutes du Goua­zou. Nous avons fait une grande boucle au Pé­rou, puis au Mexique. En­fin, nous avons ter­mi­né par deux mois aux USA que l’on a tra­ver­sés d’Ouest en Est.

Com­bien de temps votre pé­riple a-t-il du­ré ? Nous sommes par­tis 350 jours en se gar­dant 15 jours pour re­mettre en route le quo­ti­dien. Nous fai­sions gé­né­ra­le­ment des étapes d‘un à deux jours, mais par­fois plus long­temps, de cinq jours à une se­maine.

« Le Chi­li est ma­gni­fique et la Po­ly­né­sie for­mi­dable »

Quel est votre plus beau sou­ve­nir ? Le Chi­li est ma­gni­fique et la Po­ly­né­sie for­mi­dable. Quand on est pe­tit et que l’on parle de Ta­hi­ti, on dit c’est loin, mais là c’était un rêve, on y était. Ce ne fut que du bon­heur, pas de coup dur, pas de pro­blème. À part un blo­cage à Por­to William à cause de la neige juste en des­sous d’Ushuaia où nous avons tou­jours été très en­tou­rés. Chaque jour était dé­pay­sant avec la dé­cou­verte d’autres sa­veurs au ni­veau de la nour­ri­ture et des pay­sages su­perbes.

AVEN­TU­RIERS. Vir­gi­nie Des­seigne et son ma­ri Sté­phane ont ef­fec­tué un pé­riple de 350 jours à tra­vers le monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.