Un quo­ti­dien amé­lio­ré en 2016

La com­mune tra­vaille à la créa­tion d’un meilleur cadre de vie, sur tous les plans

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais -

Le maire est re­ve­nu sur les grands chan­tiers de l’an­née 2016 et l’évo­lu­tion de l’in­ter­com­mu­na­li­té à l’oc­ca­sion de ses voeux à la po­pu­la­tion.

Ac­com­pa­gné de Ma­rianne Dar­feuille, son bi­nôme au Con­seil dé­par­te­men­tal de la Loire, de Ca­the­rine Ey­raud, sup­pléante de cette der­nière, et de Paul Sa­len, dé­pu­té de la sixième cir­cons­crip­tion, le maire, Pierre Vé­ri­cel, a pré­sen­té ses voeux à la po­pu­la­tion cha­zel­loise, ven­dre­di 8 jan­vier.

Voeux du conseiller dé­par­te­men­tal, en fa­veur de la Ré­gion élar­gie et de sa nou­velle ma­jo­ri­té, par­ti­san de l'au­to­route A 45 et de la so­li­da­ri­té ter­ri­to­riale mais aus­si d’un maire fier de sa com­mune qui, « par son at­trac­ti­vi­té et sa dé­mo­gra­phie, est dans une spi­rale po­si­tive ».

Les ob­jec­tifs 2015, a rap­pe­lé l’élu, te­naient à l'amé­lio­ra­tion de la vie quo­ti­dienne. Ils se­ront pour­sui­vis cette an­née, en ma­tière de voi­rie et ré­seaux, bas­sin de ré­ten­tion, amé­na­ge­ment du jar­din pu­blic et de la sé­cu­ri­té des pié­tons par rap­port au sta­tion­ne­ment. De nou­veaux lo­ge­ments sont à l’étude. Tout comme le dos­sier voi­sins vi­gi­lants : une réunion pu­blique est pré­ vue à ce su­jet.

En ma­tière de san­té, l’édile a dé­cla­ré qu’il man­quait en­core une au­to­ri­sa­tion pour lan­cer le chan­tier de l’hô­pi­tal mais « le voeu est for­mu­lé que tout aille très très vite ». Ce­ci tout en te­ nant l'en­ga­ge­ment d'une fis­ca­li­té « en­des­sous de la moyenne de celle des villes équi­va­lentes ».

Pierre Vé­ri­cel est en­suite re­ve­nu sur les évo­lu­tions de l’in­ter­com­mu­na­li­té, rap­pe­lant qu'il fut pré­cur­seur en ce do­maine, en réunis­sant les maires pour une prise de conscience en juin 2014. Le maire en­tend fa­vo­ri­ser la qua­li­té d'une pe­tite ville à la cam­pagne. Il a ras­su­ré les ha­bi­tants, les fa­milles, les en­tre­pri­ ses, les com­mer­çants, leur as­su­rant qu’un pos­sible ral­lie­ment à Feurs­en­Fo­rez (le pré­fet ne l’a pas en­core va­li­dé) n’en­traî­ne­ra au­cun chan­ge­ment dans leur quo­ti­dien. Seuls les élus de­vront tra­vailler à une autre échelle.

« Notre dé­ter­mi­na­tion est en­tière et ce choix a été fait non pas en op­po­si­tion à un ter­ri­toire et à des ha­bi­tudes mais pour l'ave­nir, a lan­cé Pierre Vé­ri­cel. Si l'ar­bi­trage conduit vers ce qui ne nous convient pas, nous de­man­de­rons d'al­ler vers le meilleur ave­nir pour tous ! Pro­vo­quons l'ave­nir en 2016 pour que Cha­zelles soit à sa juste place de pe­tite ville li­gé­rienne où il fait bon vivre. »

Paul Sa­len a sou­hai­té pour sa part que « le Mont­bri­son­nais reste fort avec toutes ses com­munes, et so­li­daire dans l'ac­tion ». « 64 % des ha­bi­tants sont pour le sché­ma pro­po­sé par le pré­fet, a cal­cu­lé le dé­pu­té. Les temps vont être dif­fi­ciles. Il vaut mieux se ma­rier avec des riches, (deux pauvres ne font pas un riche ! ), et avoir sa place pour s'ex­pri­mer et créer. »

« Il vaut mieux se ma­rier avec les riches »

IN­VI­TÉS.

Une foule d'ha­bi­tants s’est pres­sée aux voeux de la mu­ni­ci­pa­li­té dont le con­seil mu­ni­ci­pal des en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.