Ber­nard Cha­ve­rot se re­tire après 25an­nées de man­dat

250 per­sonnes ont as­sis­té à la cé­ré­mo­nie des voeux du maire, di­manche 10 jan­vier

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais -

Tête de liste so­cia­liste dans le Rhône, élu au con­seil ré­gio­nal en dé­cembre der­nier, Ber­nard Cha­ve­rot aban­don­ne­ra pro­chai­ne­ment ses fonc­tions de maire après vingt-cinq an­nées pas­sées à la tête de la com­mune.

Non­cu­mul des man­dats oblige, Ber­nard Cha­ve­rot va de­voir quit­ter ses fonc­tions de maire. Le Tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif doit en­core sta­tuer sur les re­cours, ce qui peut prendre quelques mois, mais l’édile au­jourd’hui conseiller ré­gio­nal a fait son choix. Il a re­mer­cié ses élec­teurs, le 10 jan­vier, à l’oc­ca­sion de la cé­ré­mo­nie des voeux, pour l’aide et la confiance qui lui ont été té­moi­gnées. « Vous m’avez don­né le plus beau des man­dats. »

Lui par­ti se po­se­ra la ques­tion de son rem­pla­çant mais la com­mune pour­ra comp­ter sur une équipe bien for­mée. Ber­nard Cha­ve­rot a te­nu à sou­li­gner « que le man­dat de maire est de plus en plus contrai­gnant car en­nuyé par des conci­toyens qui har­cèlent les élus hors de la mai­rie. Je sou­haite que vous ap­por­tiez votre sou­tien à mon suc­ces­seur ».

Des tra­vaux à la salle des sports

Dif­fé­rents points d’ac­tua­li­té ont en­suite été abor­dés. « Les grands tra­vaux ne pour­ront plus se faire par manque d’ar­gent mais cer­taines éco­no­mies ne sont pas en­vi­sa­geables, a dé­cla­ré le maire. Des tra­vaux sont en­vi­sa­gés dans la salle des sports où les pro­blèmes sont moins graves que pré­vus. On at­tend un de­vis sous peu. Mais se­ra­t­il op­por­tun de réa­li­ser la ré­fec­tion du stade ? Nous pour­rons vendre le ter­rain Se­cond et réa­li­ser une af­faire blanche. Pour le dos­sier de Ge­nets, on trou­ve­ra les so­lu­tions. Nous avan­çons de­puis 1998, même si ce­la ne se voit pas. »

La mu­ni­ci­pa­li­té en­tend me­ner à bien la re­cherche d’amiante et l’étude des struc­tures ar­chi­tec­tu­rales. Un in­ves­tis­seur pri­vé veut créer quinze ap­par­te­ments. L’ins­tal­la­tion d’un ca­bi­net de ki­né­si­thé­ra­pie est en bonne voie et un nou­vel élec­tri­cien de­vrait pro­chai­ne­ment re­joindre Montrottier.

Plu­sieurs ap­par­te­ments libres des HLM pour­ront ac­cueillir des fa­milles de Sy­riens ré­fu­giés (25 à 30 per­sonnes). Une réunion se­ra bien­tôt pro­gram­mée pour voir ce qui peut être fait avec l’as­so­cia­tion Fo­rum Ré­fu­giés.

Le jour­nal Le pe­tit Mon­tret­tois ne se­ra plus édi­té sur pa­pier ex­cep­té ce­lui de fin d’an­née qui se­ra en­voyé par la Poste. Les che­mins de Saint­Martin et des Ri­vières se­ront des­si­nés en 2016.

En­fin, Mi­chel Gou­jet, au nom de la com­mis­sion du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, a an­non­cé vou­loir al­ler vers les com­mer­çants qui font vivre la ci­té. Mi­chel Pé­ju, nou­veau pré­sident de l’In­ter so­cié­té, a sol­li­ci­té l’as­sem­blée pour qu’on l’aide à me­ner à bien la 53e fête des oeufs. La consigne d’une te­nue jaune et rouge est d’ores et dé­jà don­née.

DÉ­PART. Ber­nard Cha­ve­rot quitte son poste de maire à Montrottier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.