Ils re­ven­daient sur in­ter­net

Deux vo­leurs de ga­rages re­pé­rés sur la Toile

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Faits Divers - Justice - R. M.

Deux jeunes hommes qui vi­si­taient les ga­rages de la plaine du Fo­rez et de l’ag­glo­mé­ra­tion sté­pha­noise ont éco­pé de peine de pri­son avec sur­sis.

Cinq mois ferme pour l’un, en état de ré­ci­dive lé­gale après une pré­cé­dente condam­na­tion en 2011, et cinq mois as­sor­tis d’un sur­sis­mise à l’épreuve ( SME) pen­dant deux ans pour l’autre.

Do­mi­nique Mis­son­nier avait été à la fois as­sez sé­vère et plu­tôt clé­mente avec les deux jeunes hommes de 24 et 21 ans qui com­pa­rais­saient pour une sé­rie de vols en réunion com­mis entre sep­tembre 2014 et jan­vier 2015, dans la plaine du Fo­rez ( Mont­bri­son, Saint­JustSaint­Ram­bert) et dans la cou­ronne sé­pha­noise (L’Étrat, Saint­Priest­en­Ja­rez). Le tri­bu­nal n’a fi­na­le­ment pas sui­vi les ré­qui­si­tions de la sub­sti­tut du pro­cu­reur de la Ré­pu­blique. Il a pro­non­cé une peine de dix mois as­sor­tie d’un SME pen­dant deux ans et de huit mois avec sur­sis à l’en­contre de ces deux Sté­pha­nois qui ont re­con­nu les faits.

Une lo­ca­tion pour vo­ler un kart

Il faut dire qu’ils ont été pris la main dans le sac alors qu’ils ten­taient de re­vendre des ob­jets vo­lés. À l’ori­gine de leurs dé­boires, un Mont­bri­son­nais ré­si­dant rue de Beau­re­gard dont le ga­rage avait été vi­si­té du­rant une se­maine de no­vembre 2014. Quelques jours plus tard, la vic­time avait re­pé­ré une an­nonce sur le site In­ter­net Le bon coin qui pro­po­sait… son VTT.

Ren­dez­vous avait été pris avec le ven­deur de­vant la gare de Saint­Ro­main­le­Puy. Les gen­darmes n’avaient alors eu qu’à in­ter­pel­ler les deux hommes qui s’étaient bê­te­ment pré­sen­tés ce jour­là. Des per­qui­si­tions à leur do­mi­cile res­pec­tif et dans di­verses caches avaient per­mis de re­trou­ver des ob­jets pro­ve­nant de pré­cé­dents cam­brio­lages. Paires de skis, pneus avec jantes, caisse à ou­tils, en­gin hy­drau­lique… ain­si qu’un kart qui avait né­ces­si­té la lo­ca­tion d’un vé­hi­cule uti­li­taire pour être em­por­té.

Les par­ties ci­viles ont ré­cla­mé plu­sieurs mil­liers d’eu­ros de dom­mages et in­té­rêts à deux in­di­vi­dus qui ont as­su­ré au tri­bu­nal qu’ils ont tour­né la page. « Ils font en sorte de tra­vailler du­re­ment », a ex­pli­qué leur avo­cate, Me Lau­rence Con­vers.

Un vé­lo de route d’une va­leur de 2.300 eu­ros n’a ja­mais été re­trou­vé ain­si que divers ob­jets écou­lés sur le Net avant leur in­ter­pel­la­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.