6,5 M € se­ront in­ves­tis en 2016

La grand­messe du dé­but d’an­née s’est dé­rou­lée jeu­di 21 jan­vier

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison - Sé­go­lène Per­ret se­go­lene.per­ret@cen­tre­france.com

Le maire Ch­ris­tophe Ba­zile, en­tou­ré de plu­sieurs élus, a pré­sen­té ses voeux aux forces vives de la ville, jeu­di 21 fé­vrier, à l’es­pace GuyPoi­rieux.

Les fi­nances, nerfs de la guerre, ont été au centre du dis­cours du pre­mier ma­gis­trat mont bris on nais. Dé­plo­rant la baisse des do­ta­tions de l’État, soit un mil­lion d’eu­ros sur trois ans pour Mont­bri­son, l’édile a in­sis­té sur la vo­lon­té de réa­li­ser des éco­no­mies, tout en res­pec­tant sa pro­messe de ne pas aug­men­ter les im­pôts. Ch­ris­tophe Ba­zile s’est tou­te­fois mon­tré op­ti­miste quant à l’ave­nir : « La po­pu­la­tion ne cesse d’aug­men­ter, ce qui est un bon signe. Au­jourd’hui, Mont­bris on compte 13.339 ha­bi­tants ».

1 Voi­rie. Près de trois mil­lions d’eu­ros se­ront en­ga­gés cette an­née avec l’amé­na­ge­ment de places et de voies cy­clables, la créa­tion de places de sta­tion­ne­ment… « Le choix de la mu­ni­ci­pa­li­té pour 2016 est de don­ner la prio­ri­té à la voi­rie car les be­soins sont criants » , a af­fir­mé le pre­mier ad­joint, Alain Gau­thier.

2 En­det­te­ment .« L’en­dette ment est seule­ment de 46€ par ha­bi­tant, ce qui laisse des marges de man oeuvre pour les exer­cices fu­turs, a dit aus­si Alain Gau­thier, en charge des fi­nances. La ca­pa­ci­té d’in­ves­tis­se­ment pour 2016 s’avère sa­tis­fai­sante avec 6,4 mil­lions d’eu­ros. »

3 Édu­ca­tion et jeu­nesse. C’est ac­com­pa­gnée de deux élèves du con­seil mu­ni­ci­pal des en­fants que l’ad­jointe à l’édu­ca­tion, Ca­the­rine Doublet, a par­lé du site Brillié sur le­quel deux écoles ont été construites : une école ma­ter­nelle et une école élé­men­taire. « Il reste en­core beau­coup de tra­vail pour ac­cueillir les en­fants en sep­tembre 2016 ». Men­tion­nant les autres tra­vaux réa­li­sés, no­tam­ment à l’école élé­men­taire du Che­min rouge et à l’école pri­maire d’Es­tial­let, l’ad­jointe a conclu son pro­pos avec la construc­tion d’une nou­velle école ma­ter­nelle à Beau­re­gard pour 2018, en lieu et place de l’an­cien pro­jet de chauf­fe­rie bois. Le conseiller mu­ni­ci­pal dé­lé­gué Ab­der­ra­him Ben­tayeb a rap­pe­lé l’ob­jec­tif « de don­ner la pa­role à la jeu­nesse » , d’où la créa­tion du co­mi­té jeu­nesse. Évo­quant aus­si le contrat de ville si­gné par le pré­fet pour fa­ci­li­ter le quo­ti­dien des ha­bi­tants de Beau­re­gard, il a an­non­cé qu’un poste d’ani­ma­teur se­ra créé en juin 2016.

4 Nou­velles tech­no­lo­gies. Pierre Con­tri­no, conseiller mu­ni­ci­pal dé­lé­gué, a mis en avant le nou­veau site In­ter­net de la Ville qui ver­ra bien­tôt l’in­té­gra­tion d’un por­tail fa­mille. De­puis son lan­ce­ment, il est consul­té par 2.000 per­sonnes chaque se­maine.

5 Com­merce et évé­ne­men­tiel. In­sis­tant sur l’in­ves­tis­se­ment des com­mer­çants et de l’as­so­cia­tion Mont­bri­son mes Bou­tik’, Gé­rard Bon­naud, con­seil mu­ni­ci­pal dé­lé­gué et pré­sident du co­mi­té des fêtes, a rap­pe­lé les grands évé­ne­ments qui avaient ponc­tué l’an­née 2015, comme le Tour au­to 2015 qui, pour une pre­mière, a drai­né 5.000 per­sonnes, la pre­mière bien­nale ar­tis­tique et ses 4.000 vi­si­teurs, les journées de la fourme et des Côtes du Fo­rez avec 50.000 per­sonnes sur trois jours, sans ou­blier les illu­mi­na­tions et les mar­chés de Noël. « Mont­bri­son est une ville pas­sion où il fait bon vivre », a­t­il conclu.

6 Cir­cu­la­tion, voi­rie, sta­tion­ne­ment et sé­cu­ri­té. En 2015, 180 re­quêtes ont été pré­sen­tées au nu­mé­ro vert mis en place par la Ville, « ce qui nous per­met d’avoir une ré­ponse adaptée et ra­pide » , s’est ré­joui l’ad­joint, Oli­vier Gau­lin. Un sys­tème de vi­déo pro­tec­tion se­ra ins­tal­lé au Cal­vaire. La ré­fec­tion de la rue du Su­ri­zet est au pro­gramme de 2016, tout comme celle de la rue Al­sace­Lor­raine. « Les ex­perts pro­cèdent au bi­lan sa­ni­taire des arbres et les deux ran­gées de vé­gé­taux se­ront con­ser ­ vées », a pré­ci­sé le maire. La pour­suite des tra­vaux dans la rue Tu­pi­ne­rie et la rue Pa­ra­dis se­ra aus­si d’ac­tua­li­té. Cô­té sta­tion­ne­ment, les par­kings de la Com­man­de­rie, de la Ma­de­leine et de l’es­pace des as­so­cia­tions de­vraient voir leur ca­pa­ci­té aug­men­ter.

7 Pa­tri­moine. De­puis sep­tembre, des pan­neaux ex­pli­ca­tifs sont en place aux thermes et au Cal­vaire pour mieux connaître l’his­toire des lieux. « C’est la pré­fi­gu­ra­tion d’un par­cours de pa­tri­moine » , a ré­vé­lé l’ad­jointe, Jean­nine Pa­lou­lian. « Nous avons com­men­cé par le plus urgent : l’église Sainte­Eu­gé­nie. Dès le prin­temps, des vi­sites de chan­tier se­ront or­ga­ni­sées pour le grand pu­blic » . Autre pro­jet, ce­lui de mettre en sé­cu­ri­té et en ac­ces­si­bi­li­té la cha­pelle Sainte Anne, à cô­té de l’an­cien hô­pi­tal, dont « la vo­ca­tion se­ra cultu­relle ».

8 Mar­ché. Pour « le plus grand mar­ché du Fo­rez », dixit l’ad­joint Gé­rard Ver­net, un tra­vail de concer­ta­tion se­ra me­né pen­dant les tra­vaux des places.

9 In­ter­com­mu­na­li­té. Pour conclure la cé­ré­mo­nie de voeux, Ch­ris­tophe Ba­zile a rap­pe­lé sa po­si­tion quant au re­dé­cou­page des in­ter­com­mu­na­li­tés : « Nous vou­lons un Fo­rez uni pour confor­ter notre sous­pré­fec­ture. Je ne sou­haite pas cou­per le Fo­rez en deux car ce­la fra­gi­li­se­rait l’ave­nir de l’ar­ron­dis­se­ment et af­fai­bli­rait nos ser­vices pu­blics. »

AF­FLUENCE.

C’est dans une salle pleine à cra­quer que s’est dé­rou­lée la cé­ré­mo­nie des voeux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.