Cinq me­sures pour ré­ta­blir une si­tua­tion fi­nan­cière « fra­gile »

La di­rec­trice du Centre hos­pi­ta­lier du Fo­rez a pro­fi­té des voeux pour an­non­cer les grands chan­tiers de 2016

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - Jean-Fran­çois Ver­net

Ar­ri­vée en juin der­nier, Ma­rie-An­drée Por­tier a pré­sen­té ses pre­miers voeux en qua­li­té de di­rec­trice du Centre hos­pi­ta­lier du Fo­rez, jeu­di 28 jan­vier, dans la salle Noël-Col­lard, à Mont­bri­son. Ses pro­pos ont sur­tout mis en exergue les dif­fi­cul­tés fi­nan­cières que ren­contre l’éta­blis­se­ment.

Le sou­rire et le dy­na­misme de la nou­velle di­rec­trice Ma­rie­An­drée Por­tier n’ont pu ca­cher la si­tua­tion dans la­quelle se trouve le Centre hos­pi­ta­lier du Fo­rez (CHF). D’em­blée, la Fo­ré­zienne d’ori­gine a qua­li­fié la si­tua­tion de « fra­gile et pré­oc­cu­pante ». CH du Fo­rez doit ré­duire ses dé­penses et pré­sen­ter à l’ARS un plan concret et dé­taillé d’éco­no­mies. Seule la mise en oeuvre d’un tel plan peut ré­équi­li­brer nos comptes d’ici 2 à 3 ans. »

Pri­vi­lé­gier la prise en charge am­bu­la­toire

La se­conde me­sure concerne la di­mi­nu­tion des capacités d’hos­pi­ta­li­sa­tion com­plète de courte du­rée. Pour la di­rec­trice, « l’hô­pi­tal est pé­na­li­sé par des du­rées moyennes de sé­jour hautes. Nous de­vons amé­lio­rer la ges­tion de nos lits et mettre en oeuvre des pro­grammes de l’as­su­rance­ma­la­die pour fa­ci­li­ter le sui­vi à do­mi­cile. » La di­rec­trice sug­gère éga­le­ment de faire évo­luer « lorsque la pa­tho­lo­gie le per­met, les prises en charge d’hos­pi­ta­li­sa­tions tra­di­tion­nelles en prises en charge am­bu­la­toires. »

Le troi­sième point abor­dé concerne le pro­jet de fi­na­li­sa­tion du pro­jet mé­di­cal, « le socle du pro­jet de notre éta­blis­se­ment. Nous de­vons avoir une double ap­proche mé­di­co­éco­no­mique d’une part et ter­ri­to­riale d’autre part. » La qua­trième des cinq me­sures concerne le po­si­tion­ne­ment et l’at­trac­ti­vi­té de l’hô­pi­tal. « Dès mon ar­ri­vée, la com­mu­ni­ca­tion a été lan­cée avec l’en­semble des par­te­naires de notre ter­ri­toire : mé­de­cins, in­fir­miers, ki­nés, phar­ma­ciens… En ce dé­but d’an­née, nous ter­mi­nons un an­nuaire com­plet de l’offre de soins qui se­ra adres­sé aux li­bé­raux du ter­ri­toire afin de mieux faire connaître nos com­pé­tences sur les deux sites », dé­ve­loppe Ma­rie­An­drée Por­tier. Le cin­quième et der­nier chan­tier pré­sen­té concerne l’en­ga­ge­ment du CHF dans le contrat de mo­der­ni­sa­tion de l’offre de soins Loire sud et centre pi­lo­té par l’ARS. Sans en­trer dans les dé­tails, la di­rec­trice a an­non­cé que « les ac­ti­vi­tés ur­gences, pé­dia­trie, soins de suite, la per­ma­nence des soins chi­rur­gi­caux, les fonc­tions sup­ports achats, l’op­ti­mi­sa­tion des blocs opé­ra­toires, les fonc­tions mé­di­co­tech­niques de sté­ri­li­sa­tion et bio­lo­gie évo­lue­ront en lien avec les orien­ta­tions du ter­ri­toire fi­gu­rant dans le contrat de mo­der­ni­sa­tion. » Des an­nonces pas tou­jours ras­su­rantes, qui ont tou­te­fois été ap­plau­dies par le per­son­nel pré­sent à la cé­ré­mo­nie.

Une perte d’ex­ploi­ta­tion jour­na­lière de 14.000 € en 2014

VOEUX. La di­rec­trice Ma­rie-An­drée Por­tier, en­tou­rée du doc­teur Jean-Paul Chaus­si­nand et de Ch­ris­tophe Ba­zile, maire de Mont­bri­son et pré­sident du con­seil de sur­veillance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.