L’AEC s’ac­tive pour les en­fants ma­lades

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Sud -

Les en­fants ma­lades ou han­di­ca­pés, ain­si que leur en­tou­rage, ne sont plus iso­lés. Dans ce com­bat bien dif­fi­cile, tous peuvent s’adres­ser à l’AEC (aide aux en­fants can­cé­reux, ma­lades ou han­di­ca­pés).

De­puis 1988, le grand élan de so­li­da­ri­té né à Saint­Just­Saint­Ram­bert ne s’est pas es­tom­pé. Au contraire, les res­pon­sables ne mé­nagent pas leurs ef­forts.

De gé­né­reux do­na­teurs

Réunie lun­di 25 jan­vier en as­sem­blée gé­né­rale, l’as­so­cia­tion a fait le bi­lan de ses ac­tions. Com­po­sée de bé­né­voles, elle s’est im­pli­quée à dix­sept re­prises en 2015 pour ve­nir en aide à des fa­milles. L’AEC ap­porte aus­si son sou­tien à des éta­blis­se­ments spé­cia­li­sés, aux ser­vices pé­dia­triques hos­pi­ta­liers et à di­verses as­so­cia­tions.

Cette réunion a été l’oc­ ca­sion pour An­nick Flan­din, pré­si­dente de C’est tout cho­co­lat, de re­mettre un chèque de 1.380 à l’as­so­cia­tion. Et Co­lette Gon­deau, la tré­so­rière, d’en­chaî­ner : « En 2015, l’AEC a dé­pen­sé 25.632 et a en­re­gis­tré seule­ment 24.485 de re­cettes. Nous avons re­çu divers dons de par­ti­cu­liers, d’ar­ti­sans, mais aus­si du Ro­ta­ry club et de la troupe Mo­saïque de Veau­chette ». Par ailleurs, l’opé­ra­tion Les bou­gies de l’Es­poir s’est bien pas­sée avec près de

70.000 bou­gies ven­dues.

Plu­sieurs en­fants ai­dés en 2015

Cette an­née, l’AEC a pu ai­der La­ra, An­dréane, Lau­riane, Fred, Zoé, Tom, Maxime, Sé­lim et bien d’autres. « Notre aide fi­nan­cière ou ma­té­rielle en­vers les fa­milles en dif­fi­cul­té vient en com­plé­ment des aides spé­cia­li­sées avec le concours des as­sis­tantes so­ciales, a rap­pe­lé Gi­sèle Dupré, la se­cré­taire. Nous in­ter­ve­nons pour les frais non rem­bour­sés, l’achat de mé­di­ca­ments spé­ciaux, de frais de garde, de séances de ré­édu­ca­tion, pour des amé­na­ge­ments de mai­sons ou de vé­hi­cule. Nous four­nis­sons des bons d’es­sence pour le trans­port des en­fants quand les éta­blis­se­ments de soins spé­cia­li­sés sont très éloi­gnés ».

ÉMO­TION.

L’as­sis­tance émue lors de témoignages des fa­milles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.