Qua­torze bu­ra­listes li­gé­riens ont fer­mé leurs portes en 2015

Les pro­fes­sion­nels s’in­quiètent des me­sures gou­ver­ne­men­tales et re­doutent une fuite de leur clien­tèle

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - Jean-Mi­chel Daffaud

Réunis à Feurs ven­dre­di 5 fé­vrier, les bu­ra­listes li­gé­riens ont ti­ré la son­nette d’alarme sur les grandes dif­fi­cul­tés de leur pro­fes­sion de­vant les re­pré­sen­tants de l’État.

Ils sont vent de­bout face aux der­nières dé­ci­sions du mi­nis­tère de la San­té qui s’ap­prête à im­po­ser la vente de pa­quets neutres ( avec des pho­tos chocs) pour dis­sua­der les consom­ma­teurs. « C’est une me­sure in­ef­fi­cace qui au­ra pour ef­fet de do­per le mar­ché noir et le mar­ché étran­ger ! » a dé­cla­ré Gilles Gran­gier, pré­sident des bu­ra­listes de la Loire, ven­dre­di 5 fé­vrier lors de l’as­sem­blée gé­né­rale.

« Nos clients nous le disent : ils ne fu­me­ront pas moins ! La loi concerne aus­si les ci­ga­rettes à cap­sule et les ci­ga­rettes au men­thol. Là en­core, on au­ra plus d’achats à l’étran­ger pour la même consom­ma­tion fi­nale. »

Cam­brio­lé deux fois en 18 mois

Autre su­jet d’in­quié­tude : les cam­brio­lages et les at­taques à main ar­mée. « On m’a cam­brio­lé deux fois en un an et de­mi, a ré­vé­lé Gilles Gran­gier. Les opé­ra­tions éclair durent trois mi­nutes et ciblent les ci­ga­rettes qui se­ront écou­lées sans dif­fi­cul­té étant don­né leur prix de vente lé­gal. Il faut équi­per nos com­merces, par exemple avec des gaz, et ce­la de­mande des in­ves­tis­se­ments im­por­tants qui peuvent être sub­ven­tion­nés par l’État. Mais peu nom­breux sont les 390 bu­ra­listes équi­pés dans la Loire. »

L’équi­libre fi­nan­cier, dé­jà pré­caire, des com­merces s’en res­sent. Qua­torze ont fer­mé dans le dé­par­te­ment en 2015 et 40 de­puis 2010. Des fer­me­tures qui concernent sur­tout les zones ru­rales et les boutiq u e s q u i n’ o n t p a s d’autres ac­ti­vi­tés en pa­ral­lèle ( comme un bar par exemple).

Toutes ces do­léances ont été si­gni­fiées au pré­fet Fabien Su­dry. Les bu­ra­listes ont éga­le­ment si­gné une conven­tion avec les forces de l’ordre pour sé­cu­ri­ser leur pro­fes­sion.

PORTE-PA­ROLE. Laurent Ma­zal, pré­sident de la Fé­dé­ra­tion Au­vergne-Rhône-Alpes des bu­ra­listes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.