Ces puces qui ré­vo­lu­tionnent les courses

L’as­so­cia­tion Lo­gi­course est dé­diée à la course à pied hors stade, trail et course na­ture

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Sud - Mo­nique Per­bet

Ren­contre avec le Pon­tram­ber­tois Jean-Jacques Mer­cier, fon­da­teur de l’as­so­cia­tion Lo­gi­course en 2012.

Quel est l’ob­jec­tif de votre as­so­cia­tion ? Avec des moyens mo­dernes de com­mu­ni­ca­tion, nous vou­lons ap­por­ter à nos adhé­rents toute la lo­gis­tique né­ces­saire à l’or­ga­ni­sa­tion des courses. Nous sou­hai­tons fé­dé­rer les be­soins des or­ga­ni­sa­teurs des courses hors stade, na­ture ou cross. Notre formule a no­tam­ment été ap­prou­vée par La Mar­cel­li­noise, Les Yeux du coeur, L’Eu­ro­fou­lée, Le Tour pé­destre de Saint­Ram­bert, les Lieues fo­ré­ziennes et La mon­tée de Chambles.

Con­crè­te­ment, com­ment ce­la se passe-t-il pour les cou­reurs ? Toutes les épreuves au ca­len­drier des courses hors stade dans la Loire et en Haute­Loire sont pu­bliées sur note site In­ter­net. Les ins­crip­tions des cou­reurs se font en ligne. Les can­di­dats ont une meilleure vi­si­bi­li­té des ren­contres spor­tives. Lors de la course, une puce est re­mise à chaque par­ti­ci­pant qui la fixe à sa chaus­sure. Cette puce et des ta­pis élec­tro­niques au sol per­mettent de le chro­no­mé­trer sur di­verses phases de l’épreuve. L’af­fi­chage des ré­sul­tats est im­mé­diat et en di­rect. À l’ar­ri­vée, la pu­bli­ca­tion des clas­se­ments ap­pa­raît sur In­ter­net sur le site de l’as­so­cia­tion.

Quels sont les avan­tages pour l‘or­ga­ni­sa­teur ? C’est plus ra­pide et plus simple. La ges­tion des rè­gle­ments est glo­bale. Plus be­soin de re­mettre des cen­taines de chèques à la banque puisque le paie­ment ( sé­cu­ri­sé) se fait par carte ban­caire. Plus be­soin non plus d’ef­fec­tuer les sai­sies des ins­crip­tions avant le dé­part et d’at­tendre des heures après l’ar­ri­vée car les clas­se­ments et ré­sul­tats sont instantanés. On constate une aug­men­ta­tion de la par­ti­ci­pa­tion sur les épreuves. Les ins­crip­tions sont ré­cu­pé­rées par l’or­ga­ni­sa­teur et trans­mises au chro­no­mé­treur le jour de l’épreuve.

Quel bi­lan dres­sez-vous de­puis la créa­tion de l’as­so­cia­tion ? En 2014, l’as­so­cia­tion s’est do­tée de gros moyens pour un bud­get glo­bal de 25.000 avec la par­ti­ci­pa­tion de chaînes de ma­ga­sins de sport comme Ben­run. En 2014, nous avons gé­ré une di­zaine de courses et 35 en 2015. Les pré­vi­sions 2016 sont en­core su­pé­rieures avec une cin­quan­taine de ren­dez­vous en pers­pec­tive. Nous avons la preuve que le be­soin est là. Il fal­lait le dé­mon­trer. En 2015, 8.040 cou­reurs ont uti­li­sé le site In­ter­net. Il y a même quinze cou­reurs qui ont fait plus de dix courses ! De 15 à 20.000 vi­sites par mois ont été en­re­gis­trées sur le site avec des pointes à près de 50.000 en no­vembre 2015. Lors de l’an­née écou­lée, nous avons sur­tout mis l’ac­cent sur notre or­ga­ni­sa­tion avec la mise en place d’une conven­tion avec nos or­ga­ni­sa­

teurs.

Quels sont vos pro­jets pour 2016 ? Nous sou­hai­tons conti­nuer à nous struc­tu­rer pour ré­pondre au mieux à la de­mande crois­sante. Nous de­vons aus­si fa­vor iser l’usage d’In­ter­net. Nous es­pé­rons fi­dé­li­ser et ré­com­pen­ser les cou­reurs avec la mise en place de notre propre chal­lenge Lo­gi­course qui ré­com­pen­se­ra ceux qui au­ront le plus par­ti­ci­pé à nos épreuves, sans se pré­oc­cu­per ni du ré­sul­tat ni de la ca­té­go­rie. Un autre ob­jec­tif se­ra de dé­ve­lop­per et pro­po­ser des pres­ta­tions nou­velles avec notre par­te­naire Ti­meRun, sur­tout dans le do­maine vi­déo, afin d’as­su­rer un sui­vi en di­rect de nos ma­ni­fes­ta­tions sur In­ter­net et Smart­phones.

LO­GI­COURSE.

Les membres fon­da­teurs et re­pré­sen­tants de club ont as­sis­té aux tra­vaux de l’as­sem­blée gé­né­rale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.