Le grand re­tour des truites dans le Fu­ran

Vai­rons, gou­jons, hé­rons et cor­mo­rans ont re­trou­vé le lit du tor­rent. Place aux truites ce week­end

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Sud - Mo­nique Per­bet

Le Gar­don fo­ré­zien pré­voit un lâ­cher de truites, ce week-end, dans... le Fu­ran. Jus­qu’ici, l’état de la ri­vière in­ter­di­sait toute ini­tia­tive en la ma­tière.

In­édit et his­to­rique. Le Gar­don fo­ré­zien s’en fé­li­cite : ce sa­me­di, l’as­so­cia­tion lâ­che­ra plu­sieurs ki­los de truites dans le Fu­ran. « C’est une pre­mière, se ré­jouit le nou­veau pré­sident, Gil­bert Giaume (lire par ailleurs). Nous in­ter­vien­drons au ni­veau des com­munes de Saint­Just­sur­Loire et An­dré­zieux Bou­théon. En 2003, il n’y avait au­cune vie pos­sible sur la ri­vière. De­puis la construc­tion de la sta­tion d’épu­ra­tion Fu­ra­nia et tout ce qui sert à col­lec­ter les ef­fluents, le cours d’eau s’est épu­ré.

L’eau a les­si­vé le lit où l’on re­trouve au­jourd’hui des truites, des vai­rons, du gou­jon. Il y a aus­si, c’est bon signe, des hé­rons et des cor­mo­rans. La vie est re­ve­nue ».

Les res­pon­sables du Gar­don fo­ré­zien en­tendent faire de leur lâ­cher une ex­pé­rience. « Les truites ser­vi­ront d’in­di­ca­teurs. Nous al­lons voir si elles ar­rivent à vivre. La pêche est d’ores et dé­jà in­ter­dite, ce que vien­dra bien­tôt pré­ci­ser un ar­rê­té pré­fec­to­ral ».

La construc­tion d’une passe à pois­sons a dé­bu­té à An­dré­zieuxBou­théon sur le seuil des peu­pliers, près de la Fa­br ique. L’ou­vrage est un élé­ment du très im­por­tant contrat de ri­vière fi­nan­cé, entre autres, par SaintÉ­tienne Mé­tro­pole. Cet ou­til va per­mettre aux pois­sons de re­co­lo­ni­ser la ri­vière de­puis le fleuve Loire.

Le Gar­don pré­pare aus­si un ale­vi­nage pour l’ou­ver­ture de la pêche en 1 ca­té­go­rie le 12 mars .« Nous lâ­che­rons 120 kg de truites pour l’oc­ca­sion, in­dique Gil­bert Giaume. Un ver­se­ment se fe­ra dans les étangs Col et Ra­mier d’An­dré­zieux pour les an­ciens qui ne peuvent se dé­pla­cer. Une par­tie re­join­dra l’étang de la Gerle à Saint­Ram­bert ( c’est là que nous or­ga­ni­se­rons la jour­née jeune ré­ser­vé eaux moins de 18 ans ), le reste la ri­vière le Bon­son ».

Autre pro­jet d’en­ver­gure : le concours de la plus grosse truite, pré­vu le 26 mars. « Cette an­née, la com­pé­ti­tion se­ra ex­clu­si­ve­ment ou­verte aux adhé­rents du Gar­don fo­ré­zien. Nous avons été vic­times de notre suc­cès. Nous avons dû re­fu­ser du monde. Pa­ral­lè­le­ment, des as­so­cia­tions de pê­cheurs se sont plaints que leurs adhé­rents payaient et pas ceux du Gar­don fo­ré­zien. De cette fa­çon, il n’y au­ra plus de sou­cis. »

Re­cherche de bé­né­voles libres en se­maine

Les ren­dez­vous de­vraient en­suite s’en­chaî­ner à l’agen­da : concours Open­float tu bà Saint­Just­Saint­Ram­bert le 11 juin, en­du­ro de pêche à la carpe du 31 juillet au 4 août à An­dré­zieux­Bou­théon, ran­don­née des Amis du vieux Bou­théon le 5 no­vembre (l’as­so­cia­tion se­ra pré­sente pour don­ner des ex­pli­ca­tions sur la passe à pois­sons).

Le Gar­don re­cherche des per­sonnes re­trai­tées sus­cep­tibles de re­joindre la tren­taine de membres im­pli­qués au sein du bu­reau et dans les di­verses sec­tions d’ac­ti­vi­tés. « Des bé­né­voles dis­po­nibles en se­maine pour­raient nous re­pré­sen­ter au­près de la fé­dé­ra­tion et des col­lec­ti­vi­tés, re­marque le pré­sident. Les per­sonnes ac­tives en sont à de­man­der deux se­maines de congés pour le Gar­don fo­ré­zien ».

L’as­so­cia­tion agréée pour la pêche et la pro­tec­tion du mi­lieu aqua­tique créée en 1964 reste la plus im­por­tante de la Loire.

Un test gran­deur na­ture dans le tor­rent

PHO­TO D’ILLUS­TRA­TION.

EX­PÉ­RIENCE. « Nous al­lons voir si les truites re­lâ­chées dans le Fu­ran sur­vivent », ex­plique Gil­bert Giaume, pré­sident de l’AAPPMA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.