La con­fé­dé­ra­tion pay­sanne monte aus­si au cré­neau

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

Jeu­di 25 fé­vrier, dans une ferme de Duerne, au centre de la Ré­gion, les membres de la Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne Au­vergne Rhô­neAlpes ont dé­cli­né leurs pro­po­si­tions pour faire face à la crise de l’éle­vage. Alors que « les prix s’ef­fondrent, le nombre de pay­sans ne cesse de di­mi­nuer, les fermes ne cessent de se spé­cia­li­ser et, de crises struc­tu­relles en crises conjonc­tu­relles, ne cessent de se fra­gi­li­ser », le syn­di­cat « mi­lite pour ins­tau­rer ou ré­ins­tau­rer des moyens de ré­gu­la­tion ef­fi­caces pour l’en­semble des fi­lières agri­coles ». Pour ses membres, « crise du porc et crise lai­tière se re­trouvent dans un même com­bat ». Au ni­veau lo­cal, la Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne pré­co­nise de « tra­vailler sur des ou­tils de ré­gu­la­tion pour que les vo­lumes pro­duits res­tent en adé­qua­tion avec la de­mande. En pa­ral­lèle, notre ré­gion compte un grand nombre de fermes ins­crites sur des fi­lières plus longues clas­siques qui sont les plus tou­chées par la crise ac­tuelle. Il de­vient urgent d’éta­blir des par­te­na­riats du­rables entre tous les ac­teurs de la fi­lière. » Le syn­di­cat es­time éga­le­ment que « les élus de notre ter­ri­toire, de la com­mune au con­seil ré­gio­nal, doivent s’im­pli­quer mas­si­ve­ment et con­crè­te­ment pour main­te­nir ce tis­su agri­cole si riche. L’ave­nir de nos fermes se joue­ra lo­ca­le­ment, que ce soit par la vente di­recte ou au tra­vers de nos ou­tils de trans­for­ma­tion. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.