Cannes, mou­li­nets et ap­pâts sont prêts

Les adhé­rents de la Gaule cha­zel­loise pré­parent l’ou­ver­ture de la pêche, sa­me­di 12 mars

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais - Agnès Mou­lin

L’ou­ver­ture de la pêche est un temps fort pour une as­so­cia­tion qui en­cou­rage aus­si ses adhé­rents à par­ti­ci­per à di­verses opé­ra­tions d’en­tre­tien des cours d’eau et de leur en­vi­ron­ne­ment.

vec 301 membres ac­tifs et une soixan­taine de cartes Dé­cou­verte, l’ef­fec­tif de ces pas­sion­nés s’est presque main­te­nu en 2015 à la Gaule cha­zel­loise, à la sa­tis­fac­tion du pré­sident Mi­ckaël Cla­pey­ron. Une pe­tite baisse a tou­te­fois été consta­tée pour les en­fants et les cartes jour­na­lières, consé­quence cer­taine de la fer­me­ture ex­cep­tion­nelle, dé­but août, en rai­son de la sé­che­resse.

Un dia­po­ra­ma a pré­sen­té l’état des cours d’eau à cette épo­que­là, ex­pli­quant la mor­ta­li­té des pois­sons, sur­tout la truite, sur l’en­semble des af­fluents de la Coise qui, elle, a ré­sis­té, es­sen­tiel­le­ment grâce aux re­jets de la sta­tion d’épu­ra­tion de SaintSym­pho­rien­sur­Coise.

150 kg de sau­mons de fon­taine ver­sés ce sa­me­di

La Gaule cha­zel­loise pro­pose un par­cours ré­ser­vé aux moins de 12 ans, le 12 mars, jour de l’ou­ver­ture de la pêche ; une ani­ma­tion pro­lon­gée le len­de­main, tou­jours à Saint­De­nis­sur­Coise. Sa­chez d’ores et dé­jà que le concours en­fants (moins de 14 ans) de pêche à la truite se­ra re­con­duit sa­me­di 21 mai, à 14 heures, aux bas­sins. L’an der­nier, 22 par­ti­ci­pants avaient pris plus de 250 truites. Ils étaient re­par­tis les bras char­gés de ré­com­penses. La Gaule cha­zel­loise, qui fête ses 102 ans cette an­née, par­ti­ci­pe­ra éga­le­ment au Co­mice des quatre can­tons.

Les ri­vières étant plu­tôt propres, la jour­née de net­toyage du sa­me­di 13 fé­vrier a été rem­pla­cée par la pose d’en­jam­beurs sur le Cou­zon, comme l’an der­nier sur la To­ranche ; ce­la per­met aux pê­cheurs de cir­cu­ler plus fa­ci­le­ment le long des ri­vières tout en pro­té­geant les clô­tures. Quant à l’opé­ra­tion « Une cache, une truite » , elle se­ra re­con­duite sa­me­di 2 juillet au lieu­dit La chèvre. L’em­pois­son­ne­ment, quant à lui, est fixé à ce sa­me­di 5 mars. Ren­dez­vous à 9 heures au pont­bas­cule pour dé­ver­ser 150 kg de sau­mons de fon­taine.

« Nette amé­lio­ra­tion de la qua­li­té des eaux »

Au nom du Syn­di­cat in­ter­com­mu­nal des eaux, Georges Vincent a « fé­li­ci­té la Gaule cha­zel­loise pour ses ac­tions en­vi­ron­ne­men­tales et sa vo­lon­té de pro­mou­voir ce loi­sir en­vers les jeunes gé­né­ra­tions » . Avec la ré­so­lu­tion de quelques points noirs au ni­veau de l’as­sai­nis­se­ment non col­lec­tif, il a re­le­vé « une nette amé­lio­ra­tion de la qua­li­té des eaux ».

Les Amis du bar­rage ont égale­ ment fait le point sur leurs ac­ti­vi­tés, ta­rifs des cartes, em­pois­son­ne­ment, gar­dien­nage et na­tu­rel­le­ment ré­gle­men­ta­tion des prises.

Le Club car­piste compte onze adhé­rents qui pra­tiquent le no­ kill afin de pro­té­ger une po­pu­la­tion qui risque de s’ame­nui­ser : toutes les carpes cap­tu­rées doivent être re­mises à l’eau im­mé­dia­te­ment. En 2015, le nombre de prises a été plus éle­vé mais le poids to­tal plus faible. La plus grosse carpe pe­sait 14,5 kg contre 16,250 kg en 2014.

RE­PRÉ­SEN­TANTS. Georges Vincent, pré­sident du Syn­di­cat In­ter­com­mu­nal des eaux (pre­mier à droite), aux cô­tés du bu­reau de la gaule cha­zel­loise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.