L’apnée du som­meil en confé­rence

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays De Saint-galmier -

À l’ini­tia­tive de Mo­nique Gau­lin, Veau­choise et tré­so­rière de l’as­so­cia­tion Sy­napse, l’of­fice des sports a or­ga­ni­sé ven­dre­di 26 fé­vrier une confé­rence mé­di­cale, salle Pelletier. Plus de 120 per­sonnes ont ré­pon­du à cette in­vi­ta­tion avec le pro­fes­seur Jean Claude Bar­thé­le­my, membre pra­ti­cien au CHU de l’Hô­pi­tal Nord.

Pour­quoi le cer­veau vieillit-il ?

Ce fut une pré­sen­ta­tion mé­di­cale très in­té­res­sante sur le rôle im­por­tant du sys­tème ner­veux au­to­nome (SNA). Mais qu’est­ce­qu’une sy­napse ?

En 2001, une équipe de cher­cheurs s’ap­puyant sur les deux mé­de­cins car­dio­logues, les pro­fes­seurs Jean­Claude Bar­thé­le­my et Fré­dé­ric Roche, est in­té­res­sée par les pre­mières études pu­bliées en 1995 concer­nant le sys­tème ner veux au­to­nome. Ils créent une as­so­cia­tion et étu­dient sur 1.000 pa­tients ti­rés au sort le vieillis­se­ment d’une par­tie du cer­veau hu­main.

L’apnée res­pon­sable

Le SNA, si­tué à la base du tronc cé­ré­bral est la « base de don­nées » de notre état de forme. Plus il s’atro­phie et plus notre san­té en su­bi les con­sé­ quences. À tous les âges, il faut avoir la ca­pa­ci­té de l’en­tre­te­nir et les exer­cices phy­siques sont es­sen­tiels. La na­ta­tion, la gymnastique vo­lon­taire, la marche nor­dique sont les sports les plus adap­tés. L’en­traî­ne­ment ré­gu­lier évite ce vieillis­se­ment des­truc­teur du sys­tème ner­veux, qui conduit aux pertes de mé­moire, pa­tho­lo­gies res­pi­ra­ toires et pres­sion ar­té­rielle

Une des causes de mau­vais fonc­tion­ne­ment est l’apnée du som­meil. Une apnée de 15 se­condes pen­dant la nuit cor­res­pond à une baisse d’oxy­gène. Cet ef­fort consen­ti, ré­pé­ti­tif à haute fré­quence est pré­ju­di­ciable à la san­té. Les consé­quences sont dé­sas­treuses avec une fa­tigue phy­sique au ré­veil et une hy­per­ten­sion per­ma­nente dans la jour­née. Afin de la trai­ter, seul l’en­re­gis­tre­ment au cours de la nuit per­met de dé­ce­ler cette pa­tho­lo­gie. Le Neu­ro coach, fa­bri­qué à St­Cy­prien, en­re­gistre ce dysfonctionnement et donne les in­di­ca­tions du trai­te­ment à adap­ter.

Pour plus d’in­for ma­tions, l’as­so­cia­tion Sy­napse vous ac­cueille sur son site avec pos­si­bi­li­té de par­ti­ci­per aux fi­nan­ce­ments des tra­vaux des cher­cheurs.

CONFÉ­RENCE.

Une as­sem­blée cap­ti­vée par l’ex­po­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.