De la se­maine à la quin­zaine noire ?

L’ASSE reste sur trois matches sans vic­toire avant des dé­pla­ce­ments à An­gers et Guin­gamp

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Trois jours après la ve­nue du Pa­ris-Saint-Ger­main au stade Geof­froy-Guichard, ce mer­cre­di, en Coupe de France, les Verts vont mettre le cap à l’ouest. Deux dé­pla­ce­ments à abor­der avec l’am­bi­tion de « re­mettre la ma­chine en route », dixit Ch­ris­tophe Gal­tier.

n der­nier ef­fort est de­man­dé aux Verts avant d’abor­der un ca­len­drier qui s’est bien al­lé­gé. Peut­être même consi­dé­ra­ble­ment adou­ci si l’ASSE n’est pas par ve­nue à créer l’ex­ploit ce mer­cre­di face au Pa­ris­SaintGer­main en Coupe de France (lire en­ca­dré ci­des­sous).

An­gers pri­vé de son meilleur bu­teur

Naï­ve­ment éli­mi­nés de la Ligue Eu­ro­pa après s’être trop vite vus qua­li­fiés pour les 8e de fi­nale à Bâle ( l’ASSE a pris un but dans le temps ad­di­tion­nel alors que Mus­ta­pha Bayal Sall ve­nait d’éga­li­ser), les Fo­ré­ziens n’ont que quatre matches au me­nu de leur mois de mars. Même en cas de qua­li­fi­ca­tion pour les de­mi­fi­nales de la Coupe de France, cet agen­da n’évo­lue­ra pas car ce ren­dez­vous est pré­vu pour la troi­sième se­maine d’avril. Le pré­texte de la fa­tigue pour ten­ter d’ex­pli­quer les er­re­ments dé­fen­sifs de fin de ren­contres ne tien­dra bien­tôt plus.

Ces quatre par­ties de fin d’hi­ver­dé­but de prin­temps vont em­me­ner les hommes de Ch­ris­tophe Gal­tier à se dé­pla­cer deux fois d’af­fi­lée ; deux fois dans l’ouest de la France. Ce sa­me­di, l’ASSE est at­ten­due au stade Jean­Bouin, antre d’An­gers (20 heures) avant de se dé­pla­cer à Guin­gamp, le sa­me­di sui­vant (20 heures). Rien de ter­ro­ri­sant, a prio­ri, compte te­nu de la place et de l’état de forme de ces deux ad­ver­saires mais ce sont sur­tout les Verts qui in­quiètent. Se sont­ils vrai­ment re­mis de cette se­maine noire avec le match nul bê­te­ment concé­dé à Mar­seille (1 à 1) dans le temps ad­di­tion­nel, sui­vi de l’éli­mi­na­tion eu­ro­péenne et de la dés­illu­sion vé­cue face à Caen (1 à 2), sa­me­di der­nier ? Les deux tests qui se pré­sentent ap­por­te­ront des éclair­cis­se­ments.

Loïc Perrin de re­tour

L’ASSE reste sur trois dé­pla­ce­ments sans dé­faite avant le voyage de ce sa­me­di dans le Maine­et­Loire alors qu’An­gers,

LIGUE 1

dau­phin du lea­der pa­ri­sien aux termes de la phase al­ler, souffre de­puis le dé­but d’an­née. Les hommes de Sté­phane Mou­lin, neu­vièmes au­jourd’hui à trois lon­gueurs des Fo­ré­ziens, n’ont plus ga­gné de­puis cinq ren­contres mais l’AS Mo­na­co s’était lour­de­ment in­cli­née sur cette pe­louse an­ge­vine ( 3 à 0), fin jan­vier. Lyon et Mont­pel­lier sont ve­nus ré­cem­ment s’im­po­ser face à une for­ma­tion qui se­ra pri­vée de son meilleur bu­teur, C h e i k h N ’ D oy e, e x p u l s é le week­end pas­sé à Guin­gamp (2 à 2).

Les Verts, eux, ont en­re­gis­tré le re­tour de Loïc Perrin, ce mer­cre­di, face au PSG. Ce se­rait un eu­phé­misme que d’écrire que le ca­pi­taine et dé­fen­seur cen­tral était très at­ten­du. Se­ra­t­il le re­mède aux maux sté­pha­nois ?

RE­TROU­VAILLES.

À l’al­ler, l’an­cien Vert Yo­han An­dreu avait été mal­heu­reux pour son re­tour dans le Fo­rez. Pho­to PQR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.