Pierre Dos­son creuse le sillon fa­mi­lial

Che­ville ou­vrière du co­mice agri­cole, le Fo­ré­zien tient les rennes du concours de bou­che­rie

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Le Portrait - Lae­ti­tia Co­hen­det lae­ti­tia.co­hen­det@cen­tre­france.com

Is­su d’une fa­mille d’agri­cul­teurs et d’ex­po­sants che­vron­nés, Pierre Dos­son di­rige le concours de bou­che­rie du co­mice de­puis l’an 2000. Suc­cès à la clé.

os­son. Le nom est in­hé­rent au co­mice. Quatre gé­né­ra­tions que la fa­mille pré­side aux des­ti­nées du concours de bou­che­rie. Pierre, der­nier du nom, n’en est pas peu fier, lui qui a pris la re­lève avec le pas­sage au nou­veau mil­lé­naire et l’a por­té à un ni­veau ja­mais éga­lé. Le sexa­gé­naire nous pré­cède dans les écur ies, gr impe jus­qu’à l’étage cou­vert de lam­bris. La pièce, agran­die du­rant l’hi­ver, sent le bois frais. Elle do­mi­ne­ra, d’ici vingt­quatre heures, la paille et les veaux gras.

L’agen­da bleu, ou­vert sur la toile ci­rée, est cou­vert de ren­dez­vous à ho­no­rer. Pierre Dos­son a pris goût aux res­pon­sa­bi­li­tés. Hier élu à la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale des syn­di­cats d’ex­ploi­tants agri­coles (FNSEA) (il a cla­qué la porte suite à l’adop­tion de la PAC en 1994 ­ « on au­rait dû conser­ver les prix ré­mu­né­ra­teurs de notre tra­vail et pas at­tendre qu’on nous donne la bec­que­tée » ), res­pon­sable de la caisse lo­cale du Cré­dit agri­cole, il est tou­jours pré­sident des digues contre les crues de la Loire et tré­so­rier de la fé­dé­ra­tion des concours de bou­che­rie.

« Mon ar­rière­grand­père était là, en 1904, lorsque les écu­ries ont vu le jour » « Le co­mice, plus qu’une fier­té, est un de­voir »

PER­SON­NA­LI­TÉ.

Pierre Dos­son a hé­ri­té d’un nom at­ta­ché de très longue date au co­mice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.