Fa­vie-Iséo, meilleure ma­melle

Le Fo­rez s’est lar­ge­ment dis­tin­gué lors du sa­lon pa­ri­sien

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - Jean-Mi­chel Daffaud

La Ferme des dé­lices a ra­me­né un prix du sa­lon de l’agriculture grâce à sa vache Fa­vie-Iséo. Une bête dont le pa­tri­moine gé­né­tique fait la fier­té des éle­veurs fo­ré­ziens.

Si la Ferme des dé­lices, sise à Saint­Cyr­les­Vignes, conçoit des glaces dé­li­cieuses grâce à son im­por­tante pro­duc­tion lai­tière, elle agit aus­si dans le do­maine de la gé­né­tique. L'ob­ten­tion d'un pre­mier prix au Sa­lon de l'agriculture la se­maine der­nière a mis en lu­mière son ex­cel­lence en la ma­tière. La ré­com­pense de plu­sieurs dé­cen­nies de tra­vail.

« Nous avons été d'abord sé­lec­tion­nés au ni­veau na­tio­nal sur la qua­li­té du lait pro­duit (35 ani­maux), puis dans la Ré­gion ( 13), puis par­mi les cinq de la Loire, dé­taille Lio­nel Vial, pas­sion­né de gé­né­tique lai­tière. Notre vache Fa­vie­Iséo, de race Ho­stein rouge a ob­te­nu la pre­mière place de sa sec­tion et le prix de la meilleure ma­melle sur le ring prin­ci­pal ! » La bête de 30 mois is­sue de l’éle­vage était aus­si la plus jeune des concur­rentes...

La Ferme des dé­lices a in­ves­tit 20.000 en 2015 dans le tra­vail sur la gé­né­tique. « Nous en­re­gis­trons 100 naissances an­nuelles de gé­nisses dont 50 sont consa­crées au re­nou­vel­le­ment de notre trou­peau lai­tier. Les 50 autres sont com­mer­cia­li­sées au­près d'autres ex­ploi­ta­tions et sont donc co­tées en fonc­tion la ré­pu­ta­tion de notre ca­pi­tal gé­né­tique... » , ex­plique Lio­nel Vial.

Un pos­sible in­ves­tis­seur du Qa­tar

Il n’est pas rare que des éle­veurs réa­lisent des tran­sac­tions, à Pa­ris, pour amé­lio­rer la gé­né­tique de leurs trou­peaux. « J'ai ra­me­né Fa­vie­Iséo à la mai­son car je n'ai pas eu d'op­por­tu­ni­té de la né­goc i e r. Se u l u n a c h e t e u r man­da­té par le Qa­tar a été in­té­res­sé et m'a de­man­dé ma carte. Mais ce n'était pas le but pre­mier de ce v oy a g e à Pa r i s. C ' e s t d'abord le plai­sir de par­ti­ci­per à l'ex­cel­lence na­tio­nale et faire connaître notre éle­vage hors de notre ré­gion... »

Cette hui­tième par­ti­ci­pa­tion au sa­lon a beau­coup mar­qué Lio­nel : « d'abord sur le plan de la sé­cu­ri­té avec des forces de l'ordre par­tout. En­suite sur le plan mé­dia­tique avec de la fo­lie lors de la vi­site du pré­sident Fran­çois Hol­lande ! On était à proxi­mi­té du stand Cha­ral et donc au coeur de la mê­lée ».

La Ferme des dé­lices a suc­cé­dé à la ferme de la fa­mille Gi­raud, conduite, de­puis 1982 par Guy Gi­raud as­sis­té de son fils, Charles. Re­joints par leur voi­sin Lio­nel Vial, les éle­veurs ont fon­dé un GAEC de 190 hec­tares et 180 vaches de race Prim'Hol­stein ca­pables de pro­duire 1.150.000 litres de lait li­vrés à So­dial pour la marque Can­dia. De­puis 1990, la Ferme des dé­lices pro­duit des glaces faites mai­son (qui mo­bi­lisent 30.000 litres de lait) pré­pa­rées par Ge­ne­viève la ma­man, la fille Ju­lie et la belle­fille Cé­line, plus spé­cia­le­ment char­gée de l'agro­tou­risme ( 3.000 vi­si­teurs en 2015). La fa­mille Gi­raud a éga­le­ment beau­coup in­ves­tit dans l’éner­gie so­laire avec 1 . 8 0 0 m2 d e p a n n e a u x pho­to­vol­taïques et la mé­tha­ni­sa­tion des ef­fluents, pro­duc­trice d'élec­tri­ci­té. « Grâce à ces deux ins­tal­la­tions (2 mil­lions d'eu­ros d'in­ves­tis­se­ments au to­tal), nous avons des ga­ran­ties de re­ve­nus, sou­ligne Lio­nel Vial. Ce­la nous per­met de vivre sur l'ex­ploi­ta­tion alors qu'avec seule­ment la pro­duc­tion de lait, on tra­vaille à perte. »

SA­CRÉE BÊTE. Lio­nel Vial et Charles Gi­raud pré­sentent Fa­vieI­séo de re­tour du sa­lon de Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.