Une usine hy­dro­élec­trique à la Pla­cette

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

Joël Au­gay ré­side au lieu­dit la Pla­cette, à Chal­ma­zel. Amou­reux de la na­ture, il ap­pré­cie ce ter­ri­toire et cherche par tous les moyens à le pré­ser­ver. Son ha­bi­ta­tion est une an­cienne usine élec­trique et c’est tout na­tu­rel­le­ment qu’il y a ins­tal­lé un sys­tème hy­dro­élec­trique.

La tur­bine des pou­pées Gé­gé

Son pro­jet s’est réa­li­sé non sans dif­fi­cul­té, au vu des lour­deurs ad­mi­nis­tra­tives (trois ans d’at­tente). Il n’a ja­mais bais­sé les bras et au­jourd’hui, son ins­tal­la­tion est sur les rails.

Joël Au­gay a tout réa­li­sé lui­même, la tur­bine ayant été ré­cu­pé­rée dans les an­ciens ate­liers des pou­pées Gé­gé, à Mont­bri­son. Son ins­tal­la­tion pro­duit l’équi­ valent éner­gé­tique de 120 foyers et per­met d’évi­ ter de re­je­ter 140 tonnes de CO2 par an. Sa conduite for­cée a un dia­mètre de 800 mm et se ter­mine en en­ton­noir ré­duit à 550 mm, avec une chute de 9,10 mètres. Le Chal­ma­ze­lois a in­ves­ti 70.000 eu­ros en fonds propres. Il a éga­le­ment réa­li­sé une passe à pois­sons pour le bien­être de la faune aqua­tique.

Il a pu me­ner à bien ce pro­jet grâce à une loi de 1919 qui sti­pule que toute per­sonne pou­vant prou­ver l’exis­tence d’une ac­ti­vi­té hy­dro­élec­trique an­té­rieure, peut, à son tour, pro­duire de l’élec­tr ici­té. Il existe une autre loi da­tant de Na­po­léon et concer­nant les pro­prié­taires de mou­lin qui donne un droit in­alié­nable d’eau.

IN­SO­LITE.

Joël Au­gay a ins­tal­lé un sys­tème hy­dro­élec­trique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.