Les adages, ob­jets d’une confé­rence

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays De Saint-galmier -

Une confé­rence sur les adages s’est te­nue jeu­di 3 mars à l’Es­cale, dans le cadre de l’Uni­ver­si­té pour tous, ani­mée par Maître Cor­nillon, du bar­reau de Saint­Étienne. Une tren­taine de per­sonnes y a as­sis­té.

Il a pré­sen­té et com­men­té des adages ex­traits de la ci­vi­li­sa­tion ro­maine et qui ont été, pour la plu­part, co­di­fiés par Na­po­léon. Ces dic­tons ont im­pré­gné notre ci­vi­li­sa­tion et sont les bases des écrits ju­ri­diques et ju­di­ciaires.

Par­mi les dif­fé­rents adages évo­qués lors de cette confé­rence : « Nul n’est cen­sé igno­rer la loi » ou « l’ h a b i t n e f a i t p a s l e moine ». Ce der­nier dicton est res­té pour dif­fé­ren­cier la jus­tice du roi, qui était p l u s s é v è re, à c e l l e d e l’église plus to­lé­rante ; cer­tains pe­tits ma­lins adop­taient l’ha­bit ec­clé­sias­tique pour al­lé­ger leurs peines.

Autres dic­tons : « à l’im­pos­sible nul n’est te­nu » , « une fois n’est pas cou­tume » ou en­core « un homme aver­ti en vaut deux ».

Quant à « no­li me tan­gere » (ne me touche pas), il pose les ques­tions sur l’in­vio­la­bi­li­té du corps hu­main, aux abus sexuels, aux pro­blèmes de l’eu­tha­na­sie, des soins pal­lia­tifs, du droit d’avor­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.