Taïaut, sur la piste du san­glier

Trois so­cié­tés de chasse or­ga­nisent une fête ce week­end

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - Lae­ti­tia Co­hen­det lae­ti­tia.co­hen­det@cen­tre­france.com

Dé­mons­tra­tions, concours, ex­po­si­tion… 2.000 per­sonnes et des cen­taines de chiens sont at­ten­dus, sa­me­di 19 et di­manche 20 mars, sur la com­mune de Noi­ré­table.

e monde de la chasse a r e n d e z ­v ous ce week­end à Noi­ré­table pour le pre­mier concours de meute fo­ré­zien sur voie na­tu­relle. L’or­ga­ni­sa­tion est tri­cé­phale, por­tée par les as­so­cia­tions de Cervières, Noi­ré­table et la so­cié­té des Salles. Un rap­pro­che­ment in­édit dont la che­ville ou­vrière, Pas­cal Ra­bet, pré­sident de l’ACCA de Noi­ré­table, se fé­li­cite. Im­pos­sible, sans cette en­tente, de mi­ton­ner un pro­gramme sus­cep­tible d’at­ti­rer 2.000 vi­si­teurs.

Le dia­logue : un com­bat quo­ti­dien

Au concours, sé­lec­tif pour les cham­pion­nats ré­gio­naux, sont ve­nues se gref­fer de mul­tiples ani­ma­tions : dé­mons­tra­tion de re­cherche au sang sur voie ar­ti­fi­cielle, de chasse à l’arc, de chiens d’ar­rêt, vaste ex­po­si­tion de chiens (20 meutes ve­nues de toute la ré­gion Au­vergne Rhône­Alpes pa­ra­de­ront de­vant le pu­blic) et stands de la fé­dé­ra­tion sur la vé­ne­rie, le dé­ter­rage (le pu­blic, à cette oc­ca­sion, pour­ra se ren­sei­gner sur les tech­niques et les obli­ga­tions en terme de pié­geage).

Pas­cal Ra­bet es­père ain­si re­do­rer le bla­son des chas­seurs aux yeux du grand pu­blic. « Il s’agit de par­ta­ger notre pas­sion, ex­plique­t­il. On nous agres­ se sou­vent à tort alors que l e re s p e c t d u b i e n d e s autres et de la sé­cur ité reste notre prin­ci­pale mo­ti­va­tion, à nous pré­si­dents d’ACCA. Le com­bat de so­cia­bi­li­té est quo­ti­dien. » Lourde mais pas­sion­nante tâche pour ce Fo­ré­zien or igi­naire de Bre­tagne, plus des­ti­né au mé­tier de ma­rin pê­cheur.

« La men­ta­li­té, en 28 ans de pra­tique à Noi­ré­table, a beau­coup évo­lué. » Dis­pa­ru le chas­seur à l’âme so­li­ taire, en re­cherche au­jourd’hui de convi­via­li­té ; la preuve, 65 des 70 adhé­rents de l’ACCA se­ront mo­bi­li­sés ce week­end aux cô­tés de leurs voi­sins, tous bé­né­voles. Ter­mi­nées les pré­ro­ga­tives ja­lou­se­ment gar­dées. « Les com­munes alen­tours ont joué le jeu en nous don­nant les droits de suite dans un rayon de 50 km, ex­plique Pas­cal Ra­bet. Ce­la va nous per­mettre de pour­suivre les san­gliers pen­dant d e u x h e u re s o ù q u’ i l s aillent sans être blo­qués par les li­mites de pro­prié­té. »

« On n’est pas ce qu’on dit de nous dans les bois »

Fi­nis aus­si les abus d’al­cool et les man­que­ments au rè­gle­ment sé­cu­ri­taire. « On ne prend pas une arme comme ça, in­siste le pré­sident. Il faut pas­ser un per­mis, rendre des comptes. En 15 ans, les risques d’ac­ci­dent ont été di­mi­nués de 60 % et la gen­dar­me­rie est sus­cep­tible de contrô­ler n’im­porte quelle per­sonne in­ter­ve­nant sur une bat­tue. On a ra­jeu­ni le monde de la chasse et ses idées. On tra­vaille en col­la­bo­ra­tion avec les pro­prié­taires et les agri­cul­teurs et on n’est pas ce qu’on dit de nous dans les bois. »

Reste à le faire sa­voir aux vé­té­tistes, pro­me­neurs, ex­ploi­tants et ha­bi­tants pour que s’opère un par­tage de la na­ture en bonne in­tel­li­gence.

INI­TIA­TEUR.

Pas­cal Ra­bet, pré­sident de l’ACCA de Noi­ré­table.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.