« Les in­di­ca­teurs sont au vert »

Les comptes ad­mi­nis­tra­tifs ont fait l’ob­jet de dé­bats

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison - Jean-Fran­çois Ver­net jean-fran­cois.ver­net@cen­tre­france.com

L’ad­joint aux fi­nances Alain Gau­thier s’est fé­li­ci­té d’avoir « ab­sor­bé la pre­mière baisse de do­ta­tion de fonc­tion­ne­ment de l’État », sans avoir aug­men­té les taux d’im­po­si­tion, lors du vote des comptes ad­mi­nis­tra­tifs, lun­di 21 mars.

ex­cé­dent de fonc­tion­ne­ment cu­mu­lé du bud­get Ville en 2015 s’ é l è v e p r é c i s é m e n t à 3.556.254,88 €. Le mon­tant des charges a bais­sé de fa­çon si­gni­fi­ca­tive par rap­port à 2014 (­ 743.604 €) et les pro­duits ont aug­men­té, avec un ex­cé­dent brut su­pé­rieur de 369.101 € par rap­port au bud­get précédent » , a dé­taillé Alain Gau­thier. L’épargne de ges­tion est de 3.8 M€ et l’épargne nette de 3.183.146 €. « Ce­la per­met de pou­voir fi­nan­cer les in­ves­tis­se­ments pré­vus. » L’an pas­sé, 5.532.573 € ont été in­ves­tis, dont la moi­tié pour la ré­fec­tion des écoles exis­tantes et la construc­tion du groupe sco­laire Brillié (2.8 M€).

Pour Alain Gau­thier, « ce bud­get peut ser­vir de ré­fé­rence pour les an­nées à ve­nir. Les im­pôts lo­caux n’ont pas aug­men­té, comme nous nous y étions en­ga­gés, ce mal­gré le désen­gag e m e n t d e l’É t a t . No u s avons ab­sor­bé la pre­mière baisse de la do­ta­tion glo­bale de fonc­tion­ne­ment ; nous de­vrons en faire de même pour la deuxième tout en gar­dant cette vo­lon­té de conti­nuer à in­ves­tir pour l’at­trac­ti­vi­té de la ville centre. » L’ap­pui aux as­so­cia­tions à tra­vers les sub­ ven­tions a éga­le­ment été main­te­nu (voir ci­des­sous). « L’en­det­te­ment ( 4.6 M€) est rai­son­nable… Les in­di­ca­teurs sont au vert », a ré­su­mé Alain Gau­thier. Une baisse es­ti­mée à 276.610 € par an. L’an­cien maire, au­jourd’hui dans l’op­po­si­tion Li­liane Faure a te­nu à sou­li­gner que « c’est parce qu’il y a eu des choix dans la fis­ca­li­té lors de notre man­dat que vous pou­vez pré­sen­ter au­jourd’hui des bud­gets qui se tiennent. » Alain Gau­thier a ré­tor­qué que la pré­oc­cu­pa­tion de l’équipe en place est « de tra­vailler sur les frais de fonc­tion­ne­ment. C’est à ce ni­veau qu’a por­té l’ef­fort car nous avons es­ti­mé que la pres­sion fis­cale était forte. »

Les comptes ad­mi­nis­tra­tifs ont été vo­tés pour le bud­get ville comme pour les an­nexes (eau, ré­gie des res­tau­rants, FRPA, Foyer des Clercs et théâtre des Pé­ni­tents). L’op­po­si­tion s’est abs­te­nue ( 6 voix) et Nor­bert Thi­zy ( FN) a vo­té contre.

« Ce bud­get peut ser­vir de ré­fé­rence pour les an­nées à ve­nir »

FI­NANCES. Alain Gau­thier ( à gauche) a pré­sen­té les comptes ad­mi­nis­tra­tifs lors du der­nier con­seil mu­ni­ci­pal, lun­di 21 mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.