Pierre-Ga­briel Ro­naël « roué de coups » à Sens avec la ré­serve de l’ASSE

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports -

De graves in­ci­dents ont émaillé le re­tour aux ves­tiaires des équipes, sa­me­di der­nier, à Sens, alors que la ré­serve sté­pha­noise ve­nait de ga­gner un match im­por­tant pour le main­tien.

Pierre­Ga­briel Ro­naël n’est pas prêt d’ou­blier le dé­pla­ce­ment ef­fec­tué sa­me­di der­nier avec la ré­serve de l’ASSE, à Sens.

Alors que les deux équipes ren­traient aux ves­tiaires après une vic­toire des Verts face à la lan­terne rouge de son groupe du cham­pion­nat de France ama­teur (CFA) 2 ­ un match no­tam­ment mar­qué par des jets de fu­mi­gènes mal­gré une pré­sence po­li­cière consé­quente ­, le jeune dé­fen­seur la­té­ral a été pris à par­tie par des ad­ver­saires. Tom­bé à terre dans le tun­nel qui mène aux ves­tiaires, il a re­çu plu­sieurs coups avant que l’échauf­fou­rée ne se trans­forme en ba­garre gé­né­rale.

Dé­pôt de plainte de l’ASSE et du joueur

Mar­qué phy­si­que­ment avec plu­sieurs hé­ma­tomes sur le corps par ce triste épi­sode, Pierre­Ga­briel Ro­naël a sur­tout été cho­qué psy­cho­lo­gi­que­ment. Les Sté­pha­nois de Ber­nard Da­vid et Ju­lien Sa­blé sont res­tés plus d’une heure dans leur ves­tiaire afin que le joueur re­prenne le des­sus et par­vienne à se calmer. La dé­lé­ga­tion sté­pha­noise a en­suite été rac­com­pa­gnée à son car sous pro­tec­tion po­li­cière.

Le dé­lé­gué de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de foot­ball (FFF) ain­si que l’ar­bitre ont pré­vu d’adres­ser un rap­port afin que ces agis­se­ments ne res­tent pas sans consé­quence. De leur cô­té, l’ASSE et le joueur ont dé­ci­dé de por­ter plainte mais at­tendent aus­si des sanc­tions spor­tives.

Le FC Sens avait dé­jà connu des pro­blèmes cette sai­son, no­tam­ment lors de la ré­cep­tion du FC Bour­goin­Jal­lieu. Un joueur Isé­rois avait été frap­pé et bles­sé.

ASSE.

Pierre-Ga­briel Ro­naël.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.