Avec humour, Vincent Broual­lier, met la plume dans la plaie

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Par Ici Les Sorties -

Vincent Broual­lier vient de pu­blier un livre in­ti­tu­lé Bulles d’oi­seaux, trai­té d’or­ni­tho­lo­gie im­per­ti­nente et ap­proxi­ma­tive. Un chouette ou­vrage des­si­né à l’humour mor­dant sur la vie des oi­seaux.

La cou­ver­ture du livre que vient de sor­tir Vincent Broual­lier est ré­vé­la­trice de la fa­çon dont il use de la plume et du pin­ceau : avec humour, pré­ci­sion, et pas­sion.

Des­si­na­teur de ta­lent, en une image, il nous donne en­vie d’al­ler nous frot­ter à l’in­té­gra­li­té de Bulles d’oi­seaux. On y voit un oi­seau as­sis sur le dos d’un pois­son. Et un autre lui dire : « Je n’aime pas le thon sur le­quel tu me parles. » C’est drôle. Vrai­ment drôle. Et le lec­teur ne peut qu’ai­mer le ton sur le­quel Vincent Broual­lier fait par­ler les vo­la­tiles ; un ton à la fois sub­til, pé­da­go­gique et caus­tique.

Un au­teur ha­bi­tant à Saint-Étienne-le-Mo­lard

Le tout avec un coup de main qui mé­rite… le coup d’oeil. Au crayon pas­tel, à la cire, à l’aqua­relle et à l’encre noir, il dé­voile la vie des oi­seaux et leur fait ra­con­ter leur quo­ti­dien. Cet em­ployé de La Poste, qui vit à Saint­Étienne­le­Mo­lard, confie : « J’ai tou­jours ai­mé écrire et des­si­ner. J’ai com­men­cé à conju­guer les deux il y a quelques an­nées en réa­li­sant les des­sins pu­bliés avec l’édito du bul­le­tin de la Ligue de pro­tec­tion des oi­seaux (LPO) dont je fais par­tie. Et, au fil du temps un re­cueil s’est consti­tué. J’ai tis­sé un fil conduc­teur, et j’ai sor­ti le livre Bulles d’oi­seaux. »

Avec humour, par­fois un peu noir, mais sou­vent tendre, Vincent Broual­lier fait pas­ser des mes­sages. Il fait par­ler les ani­maux pour se mo­quer des hommes. « J’aime faire des ba­lades en so­li­taire avec mes ju­melles, et ob­ser­ver la na­ture. Dans la rue, j’aime ob­ser­ver les gens. » Tout ce­la l’ins­pire et l’aide à trou­ver des idées de des­sins, et de dia­logues. « La na­ture ra­mène à la phi­lo­so­phie, et nous pousse à ré­flé­chir sur notre en­vi­ron­ne­ment. J’aime tour­ner ces ré­flexions à la dé­ri­sion et les des­si­ner ! »

HUMOUR. Bulles d’oi­seaux, trai­té d’or­ni­tho­lo­gie im­per­ti­nente et ap­proxi­ma­tive, un ou­vrage de Vincent Broual­lier, de Saint-Étienne-le-Mo­lard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.