« Un sen­ti­ment de co­lère » après les at­ten­tats

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

En tant que Belge, Fran­çois Reu­mont a for­cé­ment été mar­qué par les at­ten­tats sur­ve­nus à l’aé­ro­port et dans le mé­tro de Bruxelles, mar­di 22 mars, qui ont fait 35 vic­times. « La Bel­gique, c’est un gros vil­lage. On connais­sait for­cé­ment des gens qui n’étaient pas loin des lieux du drame et qui au­raient pu y res­ter. C’est ter­ri­fiant. J’ai un sen­ti­ment de co­lère car j’ai l’im­pres­sion que tout est écrit et qu’on ne fait rien pour ré­gler le pro­blème. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.