La pri­son, « re­flet de notre so­cié­té »

Le centre so­cial a in­ter­ro­gé le rôle de l’en­fer­me­ment

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison -

La « pri­son pour quoi faire ? » était l’ob­jet de la 15e soi­rée Pa­role don­née le 29 mars au centre so­cial.

Claude Lat­ta a évo­qué en in­tro­duc­tion les ca­chots du temps des sei­gneurs ain­si que l’hô­pi­tal gé­né­ral où l’on en­fer­mait pauvres, va­ga­bonds et dé­lin­quants. Au XIXe siècle, les condam­nés sont éloi­gnés dans les pé­ni­ten­ciers de Cayenne dont les der­niers ba­gnards re­viennent en 1953. Puis au dé­but du XXe siècle, on s’at­tache à hu­ma­ni­ser les peines.

Jean­Ma­rie Fayol­Noi­re­terre, an­cien pré­sident de cour d’as­sises a évo­qué l’état de la jus­tice pé­nale : 41 % des in­frac­tions sont au­jourd’hui liées à la cir­ cu­la­tion rou­tière, 22 % sont des at­teintes aux biens, 18 % des at­teintes aux per­sonnes tan­dis que 2 % portent sur des in­frac­tions éco­no­miques et fi­ nan­cières.

La France comp­tait, en 2015, 188 éta­blis­se­ments pé­ni­ten­tiaires avec 77.000 per­sonnes écrouées, moyen­nant un coût de jour­née de 100 en­vi­ron contre 190 pour une mai­son cen­trale (longues peines).

Un échange s’est en­ga­gé avec le pu­blic après les in­ter­ven­tions de Gi­nette Pou­ly, psy­cho­logue, Gé­rard Gri­vet, ani­ma­teur in­for­ma­tique et Yves Per­rier an­cien di­rec­teur de ser­vice pé­ni­ten­tiaire.

PRI­SON. La po­li­tique pé­nale, « un en­jeu pas­sion­nel qui os­cille entre laxisme et tout sé­cu­ri­taire. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.