So­li­da­ri­té Bos­nie de­vient So­li­da­ri­té mi­grants

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays Forézien -

« De­vant l’af­flux de ré­fu­giés et de mi­grants et dans le sou­ci de bien les ac­cueillir, nous avons res­sen­ti la né­ces­si­té de ré­veiller notre as­so­cia­tion So­li­da­ri­té Bos­nie en l’adap­tant à la réa­li­té du mo­ment », a dé­cla­ré Étienne Rie­gert pré­sident de l’as­so­cia­tion re­nom­mée So­li­da­ri­té mi­grants, lors de la pre­mière réunion à la Mai­son de la com­mune.

En 1992, les bé­né­voles de l’as­so­cia­tion ont « sou­te­nu mo­ra­le­ment et ma­té­riel­le­ment, trois mères et six en­fants bos­niaques. « Au­jourd’hui, nous vou­lons por­ter as­sis­tance aux per­sonnes im­mi­grées ou ré­fu­giées en dif­fi­cul­té, aux de­man­deurs d’asile, aux dé­bou­tés du droit d’asile et à tous les im­mi­grés, quel que soit leur sta­tut. »

Sou­te­nir des fa­milles de mi­grants

L’as­so­cia­tion est com­po­sée d’une quin­zaine de membres de Feurs et de com­munes en­vi­ron­nantes. Un de ses membres a an­non­cé pou­voir mettre à dis­po­si­tion d’une fa­mille de trois à six per­sonnes, un lo­ge­ment à titre gra­tuit, pour une pé­riode de quelques mois. Le groupe est dé­ci­dé à s’en­ga­ger à ses cô­tés pour as­su­rer les sou­tiens pé­cu­niaire, hu­main, ma­té­riel et lo­gis­tique né­ces­saires. L’as­so­cia­tion met­tra par la suite tout en oeuvre pour trou­ver d’autres lo­ge­ments dis­po­nibles dans le but d’ac­cueillir de nou­velles fa­milles. « Nous pré­voyons de pro­po­ser notre aide ponc­tuelle pour re­ce­voir par exemple des mi­grants hé­ber­gés par le Père Rif­fard de Saint­Étienne ou par le DHU, (Dis­po­si­tif d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence) de Boën, le temps d’un re­pas », sou­ligne le pré­sident Étienne Rie­gert.

Les sta­tuts de l’as­so­cia­tion se­ront re­vus pour les adap­ter aux nou­velles mis­sions que vont rem­plir les bé­né­voles.

PRÉ­SIDENT. Etienne Rie­gert, de So­li­da­ri­té mi­grants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.