Le conseil vote contre le pro­jet de Scot

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais -

Les ta­rifs de la can­tine et du pé­ri­sco­laire ont été vo­tés lors de la séance mu­ni­ci­pale du jeu­di 26 mai. Il n’y au­ra pas d’aug­men­ta­tion et afin de fa­vo­ri­ser les ins­crip­tions à la can­tine en de­mi­pen­sion sur toute l’an­née, une dif­fé­ren­cia­tion des ta­rifs est pro­po­sée : 3,40 par re­pas ou 3,30 en for­fait de deux, trois ou quatre re­pas par se­maine.

L’achat d’un lo­gi­ciel op­ti­mi­se­ra la ges­tion et per­met­tra de sup­pri­mer la régie dès la ren­trée pro­chaine, ce se­ra un bon ac­com­pa­gne­ment des fa­milles qui ne paie­ront plus à l’avance.

Le conseil a vo­té l’in­té­gra­tion de la voie pri­vée, « Do­maine du Bras de Fer » dans le do­maine com­mu­nal. C’est le dernier lo­tis­se­ment, hors les dos­siers qui datent, dont la voi­rie se­ra re­prise.

Une re­de­vance est ins­ tau­rée pour l’oc­cu­pa­tion pro­vi­soire du do­maine pu­blic com­mu­nal par les chan­tiers de tra­vaux réa­li­sés par GrDF. Pour 2014, le pla­fond est de 77,35 (221 m par 0,35

Scot : le maire s’abs­tient et s’ex­plique

Le conseil mu­ni­ci­pal était invité à for­mu­ler un avis sur le pro­jet de Scot Monts du Lyon­nais (sché­ma de co­hé­rence ter­ri­to­riale) : un su­jet qui a fait mon­ter le ton, avant le vote fi­nal, dé­fa­vo­rable, par 15 voix contre, sept pour et six abs­ten­tions, dont celle du maire.

Cha­zelles avait choi­si le Scot Sud Loire avant de re­ve­nir vers le Scot Monts du Lyon­nais ; entre­temps, la loi s’est dur­cie quant au droit au lo­ge­ment, elle se­rait plus fa­vo­rable cô­té Monts du Lyon­nais. Pierre Vé­ri­cel a ex­pli­qué sa po­si­tion d’abs­ten­tion­niste, di­sant « craindre des re­tours contrai­gnants de l’État sur ce su­jet et je re­grette que ça se fasse au­jourd’hui, alors qu’il n’y a pas d’ar­rê­té de pé­ri­mètre d’in­ter­com­mu­na­li­té. La loi Alur (Ac­cès au lo­ge­ment et ur­ba­nisme ré­no­vé) a im­po­sé la co­hé­rence avec l’in­ter­com­mu­na­li­té et cette in­ter­com­mu­na­li­té a chan­gé. Il y a beau­coup de dé­penses pu­bliques pour rien. Cha­zelles est donc dans une po­si­tion am­bi­guë : confor­ter un Scot sur un pé­ri­mètre, mais le­quel ? On le sau­ra le 15 juin avec l’ar­rê­té du pré­fet. Les choses ne sont pas faites, même sur le fond ce n’est pas pos­sible de vo­ter. »

Jean­Paul Blan­chard a ex­pli­qué la po­si­tion de l’équipe mi­no­ri­taire, pré­ci­sant le gros tra­vail fait sur le fond et les dé­penses en­ga­gées, qui au­raient pu être moindres si les élus cha­zel­lois avaient par­ti­ci­pé dès le début au Scot Monts du Lyon­nais.

Les temps d’ac­ti­vi­té pé­ri­sco­laire sur la sel­lette ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.