Le per­son­nel mu­ni­ci­pal a fait grève en début de se­maine

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays De Saint-Galmier -

C’est as­sez rare dans une com­mune mais lun­di 30 mai, le per­son­nel mu­ni­ci­pal n’a pas re­pris le tra­vail. Toute la journée avec tract à l’ap­pui, les em­ployés ont ex­pli­qué leur si­tua­tion et com­men­té leurs re­ven­di­ca­tions. Après une pre­mière en­tre­vue avec le maire Mo­nique Gi­rar­don, jeu­di 26 mai, et au­cune ga­ran­tie de la pre­mière ma­gis­trate, le pré­avis pour lun­di a été of­fi­cia­li­sé.

En des­sous du seuil de pau­vre­té

Au coeur du conflit, « la ré­mu­né­ra­tion de cer­tains em­ployés com­mu­naux de ca­té­go­rie C, au­des­sous du seuil de pau­vre­té, un ré­gime in­dem­ni­taire in­fé­rieur aux com­munes de même taille et dont le point in­dice est blo­qué de­puis 2010 ». « Face aux dé­penses dis­pro­por­tion­nées liées à cer­tains évé­ ne­ments spor­tifs à ve­nir, le ser­vice pu­blic four­ni à la po­pu­la­tion n’est pas pris en compte », ex­pli­ quent en coeur les dé­lé­gués syn­di­caux.

De­puis plus d’un an et de­mi, les re­pré­sen­tants du per­son­nel ont ex­pri­mé leurs re­ven­di­ca­tions au maire « qui brille par son ab­sence » et qui ain­si, comme il y a quelques mois, pour des mo­tifs dif­fé­rents à la com­mu­nau­té de com­munes du Pays de Saint­Gal­mier, se trouve confron­tée à des pro­blèmes d’ordre social.

Des consé­quences pour les pa­rents d’élèves

La con­sé­quence de cet ar­rêt de tra­vail s’est dé­jà faite sen­tir au­près des pa­rents d’élèves des écoles pri­maires dans l’obli­ga­tion de trou­ver une so­lu­tion pour la gar­de­rie et le re­pas sco­laire.

PAS CONTENTS. Soixante-cinq personnes pour ce pre­mier « piquet de grève ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.