L’es­croc des lo­tos en li­bér­té pro­vi­soire

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Faits Divers - Justice -

Ré­mi Ja­na­cek, sus­pec­té d’avoir es­cro­qué une di­zaine d’as­so­cia­tions ca­ri­ta­tives, no­tam­ment dans la Loire, pour un pré­ju­dice glo­bal d’en­vi­ron 30.000 €, était de­puis le 6 fé­vrier der­nier en détention pro­vi­soire dans l’at­tente de son pro­cès, qui pour­rait avoir lieu dé­but 2017 au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Roanne. Il en­coure une peine in­fé­rieure ou égale à cinq ans et n’a ja­mais été in­car­cé­ré plus d’un an au­pa­ra­vant, ce qui a contraint le juge d’ins­truc­tion à mettre un terme à sa détention pro­vi­soire lun­di 6 juin, après quatre mois, et à dé­ci­der de son pla­ce­ment sous contrôle ju­di­ciaire. Dans ce cadre, Ré­mi Ja­na­cek de­vra se plier à de nom­breuses obli­ga­tions et in­ter­dic­tions : ver­ser une cau­tion de 10.000 € à rai­son de 1.000 € par mois (en par­tie pour l’in­dem­ni­sa­tion des vic­times), trou­ver un tra­vail, se faire soi­gner et dis­po­ser d’une nou­velle adresse. Dans le même temps, il a in­ter­dic­tion de ren­trer en contact avec ses vic­times et d’être pré­sent dans les dé­par­te­ments de ses mé­fait pré­su­més. Il de­vra éga­le­ment poin­ter deux fois par se­maine au com­mis­sa­riat ou à la gen­dar­me­rie dont dé­pen­dra son nou­veau do­mi­cile. En cas de non­res­pect de ces règles, il re­tour­ne­rait der­rière les bar­reaux jus­qu’à son pro­cès.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.