Le na­tu­ra­liste de l’Éco­pôle An­dré Ul­mer part en re­traite

Après vingt­quatre ans de bons et loyaux ser­vices, An­dré Ul­mer quitte l’Éco­pôle du Fo­rez

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays Forézien -

Ar­ri­vé en 1992 à la Frap­na, An­dré Ul­mer va pou­voir sa­vou­rer une re­traite bien mé­ri­tée, lui qui a no­tam­ment ré­in­tro­duit le cas­tor et la loutre à l’Éco­pôle du Fo­rez.

« J’ai eu la grande sa­tis­fac­tion de par­ti­ci­per ac­ti­ve­ment à la ré­in­tro­duc­tion du cas­tor et de la loutre sur le site de l’Éco­pôle de Chambéon. Ce­la res­te­ra une belle réus­site de mon ac­tion au sein de la Frap­na où je suis en­tré en 1992 », a dé­cla­ré An­dré Ul­mer lors de son dé­part en re­traite. Na­tu­ra­liste spé­cia­li­sé dans l’étude des oi­seaux, puis de toute la faune, il a ter­mi­né sa car­rière au poste d’ad­joint au di­rec­teur du pôle études et ges­tion sur tout le dé­par­te­ment. « J’ai vu le site de l’Éco­pôle pas­ser de l’état de friche in­dus­trielle d’une gra­vière à ce­lui d’un mi­lieu na­tu­rel fan­tas­tique. Il est de­ve­nu un pôle tou­ris­tique exem­plaire avec des mil­liers de vi­si­teurs chaque an­née. Il sert aus­si de la­bo­ra­toire na­tu­rel avec des tech­niques re­prises par­tout en France et même en Eu­rope. On a conçu des frayères à bro­chets qui servent d’exemple ailleurs. Nous avons for­mé plus de deux cents sta­giaires en pro­ve­nance de toute la France, par­fois d’Eu­rope et même un du Qué­bec. »

Ray­mond Faure, pré­sident de la Frap­na, a sou­li­gné les qua­li­tés du jeune re­trai­té. « An­dré est d’abord un au­to­di­dacte qui est de­ve­nu un tech­ni­cien aux grandes qua­li­tés. Il a été un mi­li­tant na­tu­ra­liste, puis un des pré­cur­seurs sur le site. Il a par­ti­ci­pé avec pas­sion à la pré­ser­va­tion des es­pèces et au re­tour de plu­sieurs autres. »

RE­TRAITE. An­dré Ul­mer a fê­té son dé­part en­tou­ré de ses col­lègues.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.