Chiens et maîtres vont mon­ter sur le ring

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Sud -

Le Club ca­nin Fo­ré­zien or­ga­nise sa­me­di 11 et di­manche 12 juin un concours na­tio­nal en ring sur le ter­rain cy­no­phile de la Ver­re­rie. Ber­nard Che­va­lier, vice­pré­sident du club, évoque cette ma­ni­fes­ta­tion.

Qu’est-ce que le ring fran­çais ? Il s’agit d’un sport ca­nin qui op­pose le couple maître­chien à un homme d’at­taque qui es­saie de prendre des points à ce duo. C’est l’une des dis­ci­plines les plus pra­ti­quées en France, qui met en avant les va­leurs d’un chep­tel. Les chiens doivent avoir une san­té de fer et un cou­rage à toute épreuve. Seules quelques races touchent le haut ni­veau, car la pré­pa­ra­tion est mi­nu­tieuse.

Com­ment la com­pé­ti­tion va-t-elle se dé­rou­ler ? Plu­sieurs chiens pas­se­ront le Cer­ti­fi­cat de so­cia­bi­li­té et d’ap­ti­tude à l’uti­li­sa­tion, le CSAU, d’autres pass­se­ront le bre­vet ou les di­vers éche­lons pré­sé­lec­tifs pour le cham­pion­nat de France. Pour par­ti­ci­per à ce concours, le chien doit être ins­crit au livre des ori­gines (LOF), être à jour de ses vac­ci­na­tions et ti­tu­laire du CSAU et du bre­vet de chien de dé­fense.

Com­bien de chiens at­ten­dez-vous ? Au mi­ni­mum 65, de dif­fé­rentes races. Les chiens doivent être par­fai­te­ment équi­li­brés, so­ciables et, sur­tout, pas ag­gres­sifs. Le mor­dant d’at­taque est un jeu pour l’animal qui doit être bien dans sa tête. Ce sport per­met de mettre en va­leur les qua­li­tés du chien, le cou­rage, l’écoute, la vi­gi­lance, la vi­tesse, la dex­té­ri­té... Le tout avec des exer­ cices comme les sauts de haies ou de pa­lis­sades, des exer­cices d’as­sou­plis­se­ment, la suite en laisse, la dé­fense du maître, la garde d’ob­jets...

Quelles sont les condi­tions pour par­ti­ci­per ? Le chien doit être pos­ses­seur d’un car­net de tra­vail ain­si que d’une li­cence « mor­dant » va­lide. Il doit éga­le­ment fi­gu­rer sur la liste de la Commission na­tio­nale d’uti­li­sa­tion des chiens ber­gers et de garde au­to­ri­sés à la pra­tique du mor­dant spor­tif. Toutes les ac­tions du chien et du maître sont no­tées et sé­vè­re­ment ju­gées par un ou deux juges.

RING. Maître et chien se­ront no­tés sur leur tra­vail.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.