Les Myo­so­tis sont in­quiets pour leur ave­nir

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais - Vie locale -

Les Myo­so­tis, club cen­te­naire, sont in­quiets pour leur ave­nir. Si le nombre des gym­nastes et de bé­né­voles baisse chaque an­née, ce n’est peut­être pas sans rap­port avec le manque de lo­caux spé­cia­li­sés pour les en­traî­ne­ments, se­lon ses di­ri­geants. Il n’y a que deux clubs dans le Fo­rez à ne pas avoir ce genre d’équi­pe­ments.

Les Myo­so­tis vivent dans un es­prit fa­mi­lial, avec des ta­rifs peu éle­vés et dé­gres­sifs, du co­voi­tu­rage, du prêt de te­nues de com­pé­ti­tion. Un ap­pel est lan­cé à tous les Cha­zel­lois de tous âges puisque le club réunit deux gé­né­ra­tions de li­cen­ciés, des tout­pe­tits aux li­cen­ciés de 50 ans. Pour re­prendre du souffle, il faut des bé­né­voles mais aus­si une salle (16 mètres de long sur 4 de hau­teur) pour y lais­ser le ma­té­riel et dé­ga­ger da­van­tage de plages ho­raires d’en­traîne­ ment, ce qui per­met­trait de pro­gres­ser plus vite et d’em­bau­cher un mo­ni­teur di­plô­mé.

La finale dé­par­te­men­tale pous­sines par équipes s’est dé­rou­lée di­manche 5 juin à Montrond­les Bains avec quelque 500 gym­nastes de 28 clubs de la Loire.

Les pous­sines ont brillé

Les Myo­so­tis ont pré­sen­té une équipe de onze gym­nastes qui a pris une belle 3e place sur douze for­ma­tions en com­pé­ti­tion en Coupe de la Loire. Ce clas­se­ment ré­com­pense le tra­vail des gym­nastes mal­gré les dif­fi­cul­tés ren­con­trées par le club mais aus­si l’in­ves­tis­se­ment des mo­ni­teurs bé­né­voles : Bé­né­dicte Pey­rache, Au­rore Pé­pin, Noé­mie Bar­du, Na­tha­lie Mau­ver­nay, Ca­rine Cot­tier, Claire Bar­cet et Mé­lin­da Bar­du.

GYM­NASTES. Les pous­sines sur le po­dium.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.