Laurent Wau­quiez est aus­si ve­nu sa­luer Ma­rie-Ém­ma­nuelle

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

Elle a été pré­sen­tée comme un exemple par le pré­sident de Ré­gion mais ce­la ne l’im­pres­sionne pas. « J’ai tou­jours vou­lu tra­vailler au ly­cée de Beau­re­gard », af­firme Ma­rie-Ém­ma­nuelle Ojar­dias, por­teuse de tri­so­mie 21, qui ver­ra son rêve s’ac­com­plir en sep­tembre pro­chain.

Il s’agit dans un pre­mier temps d’un contrat à du­rée dé­ter­mi­née (CDD) re­con­duc­tible, avant de cer­tai­ne­ment dé­bou­cher sur un contrat à du­rée in­dé­ter­mi­née (CDI). Une em­bauche que la jeune fille doit à l’Éta­blis­se­ment et ser­vice d’aide par le tra­vail (Ésat) de SaintÉ­tienne, où elle est sui­vie par Anne­Ch­ris­tine Si­mone. « Notre ob­jec­tif est de faire le lien entre les per­sonnes dont on s’oc­cupe et les éven­tuels em­ployeurs, ex­plique­telle. Nous lui avons dé­jà trou­vé des postes, puis le chef du ly­cée de Beau­ re­gard a sou­hai­té l’ac­cueillir. » Ma­rie­Em­ma­nuelle pren­dra donc ses fonc­tions lors de la pro­chaine ren­trée avec plai­sir mais aus­si une cer­taine pres­sion.

« Elle va vivre sa vie de jeune fille »

Pour Laurent Wau­quiez, il s’agit en ef­fet d’une « charge sur tes épaules car de ta réus­site dé­pen­dra celle d’autres gens en si­tua­tion de han­di­cap ». Une don­née qu’a confir­mée Anne­Ch­ris­tine Si­mone : « Quand les choses se passent bien pour une per­sonne, les autres suivent. »

Mais cette pres­sion ne semble pas at­teindre Ma­rie­Em­ma­nuelle. Car se­lon sa ma­man, très émue ce jour­là, « elle a un très fort ca­rac­tère et ce genre de si­tua­tion lui convient bien. Ce­la la pousse vers le haut et elle va pou­voir vivre sa vie de jeune fille. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.