Les liai­sons douces tracent leur route

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Les élus mu­ni­ci­paux se sont réunis, jeu­di 23 juin, pour un der­nier con­seil avant l’été.

Les ta­rifs des re­pas pour le res­tau­rant sco­laire, le pé­ri­sco­laire et la gar­de­rie ne connaî­tront pas d’aug­men­ta­tion pour l’an­née sco­laire 2016­2017. Les re­pas sont fixés à 3,50 (ta­rif nor­mal), 2 (fa­milles ai­dées par le CCAS) et 4,70 (adulte).

Op­po­sés aux ta­rifs du res­tau­rant sco­laire

Le groupe d’op­po­si­tion Construire en­semble a vo­té contre, rap­pe­lant que le re­pas pour les fa­milles en dif­fi­cul­té avait été fixé à 0,50 par « dé­ci­sion po­li­tique » afin que ces en­fants aient au moins un re­pas équi­li­bré dans la jour­née. Les ta­rifs du pé­ri­sco­laire et de la gar­de­rie ont, eux, été vo­tés à l’una­ni­mi­té.

Le pro­jet de réa­li­sa­tion de liai­sons modes doux a pour ob­jec­tif de mettre en va­leur les ri­chesses na­tu­relles de la com­mune, no­tam­ment le Lignon, de fa­vo­ri­ser les dé­pla­ce­ments au­tre­ment qu’en voi­ture et de ren­for­cer le lien so­cial et in­ter­gé­né­ra­tion­nel. Ces amé­na­ge­ments se­ront en lien avec les che­mins de pro­me­nade et de ran­don­nées amé­na­gés par la com­mu­nau­té de com­munes du Pays d’As­trée. Trois iti­né­raires ont été choi­sis : de la gare à la zone ar­ti­sa­nale de Gi­raud jusqu’à la pas­se­relle de Tre­lins, de la rue de la Ma­done aux bou­lardes et de la rue de la Chaux à la rue Ar­quillère jusqu’à la rue du gym­nase. Les dé­penses sont es­ti­mées à 298.872 € TTC. Les élus sol­li­citent une sub­ven­tion de 99.624 € au­près de la Région.

Lu­cien Moul­lier, pré­sident du Scot, a pré­sen­té le sché­ma de co­hé­rence ter­ri­to­riale Loire Centre, qui a été ap­prou­vé par les élus.

Thier­ry Le­maître (Construire en­semble) a in­ter­ro­ gé la mu­ni­ci­pa­li­té sur le rem­pla­ce­ment de Sté­pha­nie Brosse, res­pon­sable du châ­teau et du musée des vi­gne­rons fo­ré­ziens. Le maire, Pierre­Jean Ro­chette, a an­non­cé qu’elle ne se­rait pas rem­pla­cée. Une autre or­ga­ni­sa­tion se­ra mise en place.

Le maire a rap­pe­lé que, de­puis le dé­but de son man­dat, dix per­sonnes n’ont pas été rem­pla­cées. Le per­son­nel mu­ni­ci­pal est ac­tuel­le­ment de 50 agents. L’équipe sou­haite des pro­fils po­ly­va­lents. Les charges de tra­vail n’étant pas ré­gu­lières, le per­son­nel se­ra ame­né à as­su­rer des mis­sions dif­fé­rentes.

Trois iti­né­raires pour ce pro­jet es­ti­mé à 298.872 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.