An­toi­nette Gan­din nous a quit­tés

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais -

C’est avec beau­coup de tris­tesse qu’ont été cé­lé­brées les ob­sèques d’An­toi­nette Gan­din.

Cette femme était née à la Ta­lau­dière en août 1931. Elle avait per­du sa ma­man très jeune et avait gran­di en­tou­rée de sa soeur, ses frères et de son pa­pa, ac­ca­pa­rée par son tra­vail de mi­neur.

À 12 ans, elle était ve­nue chez sa tante à Gram­mond, aux Ver­chères, avant de tra­vailler une di­zaine d’an­nées à l’usine de tis­sage du vil­lage. Elle avait ren­con­tré Pierre et ils s’étaient ma­riés en 1955. De leur union sont nés six en­fants qui leur ont don­né treize pe­tits­en­fants et treize ar­rière­pe­tits­en­fants.

An­toi­nette était une femme dis­crète et tou­jours sou­riante qui ai­mait la com­pa­gnie. Elle par­ti­ci­pait à toutes les ren­contres et voyage du club de l’ami­tié et as­sis­tait aux ré­pé­ti­tions de cho­rale. Elle a dû sur­mon­ter des mo­ments dif­fi­ciles comme le dé­cès de sa fille Jo­ce­lyne, en 2004.

En 2013, la ma­la­die d’Alz­hei­mer l’avait obli­gée à quit­ter Pierre et son ha­meau du Flan­chard pour la mai­son Saint­Louis, à Saint­Héand où Pierre l’avait re­joint de­puis peu. Elle s’en est al­lée en­tou­rée de son ma­ri, de ses en­fants et de ses pe­tits­en­fants. Une très nom­breuse as­sis­tance l’a ac­com­pa­gnée dans sa der­nière de­meure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.