Cyclisme : Amé­lie Ri­vat-Mas ter­mine 10e

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Monts Du Lyonnais -

À peine de re­tour d’An­gle­terre pour une course à étapes de six jours, Amé­lie Ri­vat­Mas se ren­dait aux cham­pion­nats de France cy­clistes à Ve­soul (Hau­teSaône).

Si c’est sans grande convic­tion qu’elle s’est lan­cée pour le contre­la­montre du jeu­di (8e à 14 se­condes), elle comp­tait prendre une re­vanche sur la course en ligne du sa­me­di.

Une cre­vai­son

Son équipe « Poi­touC­ha­rente­Fu­tu­ro­scope » a ali­gné 11 filles au dé­part. Tout s’est dé­rou­lé à la per­fec­tion avec trois équi­pières s’échap­pant dans le pre­mier des huit tours, tan­dis que Aude Bian­nic et Amé­lie res­taient dans la roue des pré­ten­dantes à la vic­toire. Mais au troi­sième tour, sous la pluie, Amé­lie était vic­time d’une cre­vai­son. « C’est fou­tu, elle a trop de re­tard, elle va aban­don­ner », s’est alors ex­cla­mée sa mère, de­vant l’écran ins­tal­lé sur les stands. Pour­tant, dans un état de rage, la jeune femme se re­lan­çait à l’abor­dage des fa­vo­rites : deux tours (13,1 km) pour se re­ pla­cer der­rière les pro­fes­sion­nelles Pau­line Fer­rand­Pré­vot, Au­drey Cor­don Ra­got ou en­core Ed­wige Pi­tel.

Der­nière bosse cruelle

Dans la der­nière bosse, à 6 km de l’ar­ri­vée, Amé­lie a néan­moins payé ses vio­lents ef­forts et a dû se lais­ser dis­tan­cer. Elle ter­mine 10e au clas­se­ment.

« Elle a fait une course re­mar­quable qui est de bon au­gure pour le Gi­ro (le tour d’Ita­lie dont le dé­part se­ra don­né ven­dre­di 1er juillet, Ndlr) », s’est fé­li­ci­té son père, Jean­Marc. Le staff de l’équipe a ex­pri­mé sa dé­cep­tion, af­fir­mant que ce cir­cuit était taillé pour Amé­lie et ses ta­lents de grim­peuse…

SUP­POR­TERS. Jean-Marc et Hé­lène Ri­vat avec leur fille Amé­lie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.