Le père Oli­vier Mo­rin de pas­sage en terre bal­do­mé­rienne

Le re­li­gieux a mar­qué du­ra­ble­ment la paroisse Saint­Ti­mo­thée en Fo­rez

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays De Saint-galmier -

Le Père Oli­vier Mo­rin a sé­jour­né chez une fa­mille bal­do­mé­rienne, ce qui lui a per­mis de cé­lé­brer la messe de di­manche 19 juin, dans l’église de la com­mune.

La paroisse Saint­Ti­mo­thée en Fo­rez a gar­dé une forte ami­tié avec le père Oli­vier Mo­rin de­puis qu’il a été nom­mé, en 1971, dans la paroisse de la com­mune, au­près du cu­ré de l’époque, à la suite de l’ab­bé Cu­tayard, avec le père Louis Va­ra­gnat.

Il y a pas­sé deux an­nées qui ont vrai­ment mar­qué les pa­rois­siens. Plu­sieurs fa­milles se sont d’ailleurs liées avec lui, à tel point, que de­puis ce pas­sage, le père Mo­rin re­vient ré­gu­liè­re­ment, en moyenne tous les trois ans.

Des mis­sions loin de la France

De for­ma­tion spi­ri­tuelle, Oli­vier Mo­rin est un père Jé­suite qui dé­pend de son su­pé­rieur, ba­sé à Rome. Après son sé­jour dans la paroisse, il a été nom­mé en Ma­lai­sie, dans un camp de ré­fu­giés. Puis en 1991 il a été nom­mé en Thaï­lande dans d’un centre de dé­ten­tion pour une mis­sion au­près des am­bas­sades concer­nant l’im­mi­gra­tion. De­puis 2010, il est à Chiang Mai, dans un centre de re­traites de la com­mu­nau­té des Jé­suites. Ils sont cinq prêtres, qui ac­cueillent chaque jour de nom­breuses per­sonnes de re­li­gions di­verses : pro­tes­tante, ca­tho­lique et même boud­dhiste, pour se concen­trer, ré­flé­chir et prier, avec une moyenne de 30 per­ sonnes par jour, dans un éta­blis­se­ment qui compte 42 chambres.

Le père Oli­vier Mo­rin a connu quelques pro­blèmes de san­té et a dû se faire ap­pa­reiller d’une jambe et doit re­ve­nir en France tous les trois ans. Homme de contact, de coeur et d’es­prit et pro­fond croyant, il s’at­tache à la vie et à tous ceux qu’il ren­contre, en les ai­mants du fond du coeur et ces ren­contres lui ap­portent tou­jours les meilleurs échanges, échanges aux­quels il est très at­ta­ché.

RE­TOUR. Le Père Oli­vier Mo­rin a tou­jours plai­sir à re­ve­nir à Saint-Gal­mier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.