Gilles Porte, re­tour aux sources fo­ré­ziennes

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays Forézien -

« Je re­viens à Feurs car mes pa­rents y ré­sident tou­jours mais j’ha­bite à Pa­ris car je suis à proxi­mi­té des gares et des aé­ro­ports vu que dans mon mé­tier, il faut être vite prêt à par­tir aux quatre coins du monde. »

Voyage en Trans­si­bé­rien

Gilles Porte était pré­sent à Ci­néFeurs le week­end pas­sé. Né à Lyon, réa­li­sa­teur, scé­na­riste, di­rec­teur de la pho­to­gra­phie et pho­to­graphe, ré­com­pen­sé par un Cé­sar du meilleur pre­mier film pour Quand la mer monte en 2005, il a vé­cu toute sa jeu­nesse à Feurs et ne manque pas d’y re­ve­nir sou­vent.

Sa­me­di 2 et di­manche 3 juillet, il a pré­sen­té le film Dans les fo­rêts de Si­ bé­rie où il a as­su­ré la di­rec­tion de la pho­to­gra­phie. « C’est un film dont je suis très fier et qui a été tour­né en Si­bé­rie de jan­vier à mars dans des condi­tions cli­ma­tiques très dif­fi­ciles. Mais ça reste un bon mo­ment sur­tout que ma fille Cé­line m’a re­joint à la fin. On a en­suite pris le Trans­si­bé­rien pour al­ler dans des en­droits où on ne va ja­mais. »

Gilles Porte a pour pro­jet des clips pu­bli­ci­taires et un film en Bel­gique : « Et puis on ver­ra, c’est un mé­tier où ne sait pas à l’avance ce que de­main se­ra fait ».

PÈRE ET FILLE. la pré­sen­ta­tion Gilles Porte et sa fille Cé­line sa­me­di soir lors de Dans les fo­rêts de Si­bé­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.