Aire d’athlétisme et gym­nase sur le ta­pis

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Les élus com­mu­nau­taires se sont réunis pour un der­nier conseil com­mu­nau­taire avant l’été, lun­di 11 juillet, à la salle des fêtes de Saint­Étienne­leMo­lard où le maire, Mi­chèle Jour­jon, les a ac­cueillis. Elle a rap­pe­lé qu’en ce mo­ment se dé­roule l’Es­ti­val de la Bâ­tie et que, les 5, 6 et 7 août, le village se­ra en fête (lire aus­si en page 38).

Thier­ry Gou­by, vice­pré­sident en charge des tra­vaux du com­plexe spor­tif, a rap­pe­lé que le pro­jet de la fu­ture aire d’athlétisme consiste à créer six cou­loirs de 100 mètres, quatre pistes de saut en lon­gueur ou triple saut avec deux aires de ré­cep­tion. À ce­la s’ajoute une aire clô­tu­rée avec un abri pour le stoc­ kage du ma­té­riel. La consul­ta­tion, lan­cée en juin, a per­mis de re­ce­voir dix offres pour quatre lots de tra­vaux.

Les dé­bats ont por­té sur les deux pos­si­bi­li­tés de re­vê­te­ment pour la piste. Pour cer­tain élus, le syn­thé­tique pa­raît plus adap­té ; pour d’autres, un en­ro­bé est suf­fi­sant. Pierre Ver­dier, maire de Mar­coux, a fait re­mar­quer que cette piste est at­ten­due de­puis très long­temps par les en­sei­gnants de sport de la ci­té sco­laire. Il est donc im­por­tant qu’elle soit de bonne qua­li­té et qu’elle offre de bonnes condi­tions spor­tives. Et d’ajou­ter : « Si on ne le fait pas main­te­nant, on ne le fe­ra ja­mais ». Une vi­sion par­ta­gée par Lu­cien Moul­lier pour qui « cette piste en­gen­dre­ra cer­tai­ne­ment la nais­sance d’un club d’athlétisme en­core in­exis­tant sur Boën, comme la créa­tion du mur d’es­ca­lade qui a été sui­vie de la créa­tion du club d’es­ca­lade ».

Le pré­sident Pierre Dre­vet a pris po­si­tion pour le re­vê­te­ment en en­ro­bé, si­gna­lant qu’il était né­ces­saire d’être pru­dent au ni­veau des fi­nances et qu’on re­le­vait une dif­fé­rence de 30.000 € entre les deux pro­cé­dés. À l’is­sue du vote, 14 voix étaient fa­vo­rables à la so­lu­tion en en­ro­bé, et 12 au re­vê­te­ment syn­thé­tique.

20.792 € d’ave­nants

Thier­ry Gou­by a pour­sui­vi en évo­quant les tra­vaux ac­tuel­le­ment me­nés dans l’an­cien gym­nase. Ce chan­tier est dif­fi­cile à me­ner. L’élu a an­non­cé un pre­mier ave­nant d’un mon­tant de 3.292 € TTC sur le lot ma­çon­ne­rie, et un se­cond d’un mon­tant de 17.500 € HT dû à un constat d’hu­mi­di­té qui a né­ces­si­té du gre­naillage, de la ré­sine et du ra­gréage au sol. Les nou­veaux mon­tants des tra­vaux s’élèvent dé­sor­mais à 419.325 € HT, tan­dis que le plan de fi­nan­ce­ment ini­tial avait pré­vu un mon­tant de 563.580 € HT.

« Si on ne le fait pas main­te­nant, on ne le fe­ra ja­mais »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.